Ed Sheeran, acte 3 scène 1

mercredi 12 avril 2017


Au cas où vous vous demandiez, au milieu de la scène bleue, il y a un petit homme roux.

J’ai vu pour la 7ème fois Ed Sheeran en live la semaine dernière et je suis dans un état de confusion qui me fait m’interroger sur le fait que : dois-je pleurer/rire/sauter au plafond/crier ?
Je n’avais aucun doute sur la capacité d’Ed Sheeran à nous transporter dans son univers, à ce que ses chansons soient toujours aussi belles, à nous hérisser le poil, à me faire danser sur « Shape Of You », à taper du pied sur « You Need Me, I Don’tNeed You » même si j’ai cru qu’elle n’allait jamais arriver. J’avais un doute sur la scénographie qui a été adaptée pour ne pas que la scène paraisse immensément grande alors qu’il trône au milieu sans bouger comme ça avait été le cas au Zénith de Paris. J’avais un doute sur ses nouvelles chansons que je n’avais volontairement pas écouté avant le concert parce que j’avais été mitigée à l’écoute des deux premiers extraits qui étaient trop « Ed ».

J’adore Ed Sheeran, j’admire ce chic type, je ne lui trouve aucun défaut sauf celui de faire toujours la même chose. Il sait toujours trouver les mots pour toucher et vous partager d’incroyables histoires d’amour et de vie, il sait composer des mélodies comme personne mais chanson après chanson, c’est finalement du « déjà-vu ». Je suis arrivée au point que même en n’ayant jamais écouté une de ses chansons, j’arrive à en finir les phrases. Il y a une marque musicale qui s’appelle Ed Sheeran, ce qu’on appelle l’empreinte d’un artiste. Aujourd’hui il a la sienne et ne s’en défait pas. J’aime Ed Sheeran le chanteur mais j’aime mille fois plus Ed Sheeran le rappeur. J’aurai espéré qu’il se dévoile davantage dans ce genre dans ce nouvel album parce qu’il est impressionnant quand il se lance. Il fait taire une salle entière quand il se met à rapper et même si il y a Eminem tout en haut de la liste, il a une cadence qui concurrence les grands rappeurs, et presque les punchlines. Alors il est vrai qu’il a poussé ce style avec « Eraser » et je ne remettrai jamais en cause la beauté de titre comme « Galway Girl » et « Supermarket Flowers » mais je reste juste sur ma faim… Pour moi, un artiste de cette trempe a la capacité de surprendre, de faire des choses nouvelles. Le public est acquis, il sait que même en faisant de la dance, il aura toujours autant de fans.


Je n’ai jamais été déçu par Ed Sheeran en live, c’est une machine qui donne beaucoup et qui communique énormément avec son public mais justement il communique de manière à créer une proximité avec son public sauf que dans une salle de 20 000 personnes, il n’y a aucune proximité. Alors qu’au Trianon il pouvait dire « fermez la bouche » sans pression face à un public réceptif, à Bercy il y en a toujours une pour crier même en plein blanc. Je reste convaincue que Ed Sheeran est un artiste de petite salle ou de festival mais jouer à Bercy face à un public qui ne connaît pas « The A Team » et qui transforme un moment de grâce en concert pop commercial, ce n’est pas Ed Sheeran.

Je regrette aussi les nombreuses coupures dues au fait qu’il change de guitare à chaque chanson mais je ne regrette pas d’être allée à ce concert. 1h30 avec Ed Sheeran c’est l’assurance de vivre un cocktail d’émotions en tout genre. La joie, la stupéfaction, le rire, la tendresse, la mélancolie. Il n’y en n’a pas 10 comme lui pour vous transporter. Contrairement aux médias qui ont encensé sa prestation, je me répète mais son Trianon était le plus beau de ses concerts bien que Bloodstream ne faisait pas encore partie de sa set list.

Alors même si je me doutais que je ressortirai avec cette réaction, je ne compte pas arrêter d’aller voir Ed Sheeran en concert et je compte bien être au Stade de France l’an prochain. Ed, c’est comme le chocolat, c’est une gourmandise dont je ne peux pas me passer. Parfois je sais qu’il faudrait résister à la tentation mais c’est beaucoup trop bon 


Pour celles et ceux qui comme moi ont vu Ed Sheeran à La Cigale, au Bataclan ou ailleurs avant le Zénith, avez-vous ressenti la même chose ?

Ed Sheeran sur l'internet : Facebook, Twitter, Instagram

Prenez soin de vous 
Romy


6 commentaires:

  1. Je suis tout à fait d'accord avec toi, c'était la première fois que je le voyais sur scène et j'étais devant dans la fosse. 2 jours avant j'ai vu un concert dans une plus petite salle (l'Olympia) et j'ai trouvé l'ambiance beaucoup plus sympa que cette immense salle qui est Bercy et qui ne laisse aucune proximité /intimité entre l'artiste et le public ... Même si j'adore Ed Sheeran et qu'il est très impressionnant sur scène par le fait de tout faire seul, j'ai été un peu déçue par le côté commercial ...

    RépondreSupprimer
  2. J'aurai adoré aller à son concert ! Je trouve que c'est vraiment un artiste bourré de talent ! Il a du en mettre plein les oreilles haha :)

    Bisous, Lisa

    RépondreSupprimer
  3. J'ai su que j'allais au concert à la dernière minute (genre 17h, vraiment dernière minute). Je n'avais pas réussi à avoir de place à mon grand désespoir mais une amie avait deux places mais tout dépendait de ses horaires !! Finalement heureuse de retrouver Ed Sheeran sur scène, deux ans après le Zenith, j'ai trouvé que ce concert ressemblait beaucoup au dernier. Mais je pense que c'est sa marque de fabrique, pas besoin de grande troupes de danseurs (même si j'aurais aimé une petite compagnie celtique sur Galway Girl et Nancy Mulligan) ou encore d'une multitude de musiciens. Et je crois que c'est ce que j'aime chez cet artiste. ;) Il peut à lui seul (et sa guitare) faire danser toute une salle. ^^ Je n'avais pas pu assister à ces premiers concerts dans les petites salles (cela tombait toujours au mauvais moment et je me sentais maudite haha).

    Mais j'avais plus l'impression d'être entouré de personnes aimant simplement ces chansons les plus connues, que de véritables fan là depuis le début. Mais je garde un très bon souvenir de ce concert et j'attend déjà avec impatience le prochain. :D

    RépondreSupprimer
  4. Grace aux story insta j'ai pu le vivre presque en live :)

    RépondreSupprimer
  5. Peut importe l'artiste, je pense que le voir dans une petite salle reste le mieux. Bien sûr comme Ed reste seul sur scène c'est encore plus flagrant. Mais Malheureusement, avec Ed Sheeran, beaucoup d'eau aura coulé sous les ponds avant qu'il ne reviennent à ce type de salle.

    RépondreSupprimer
  6. Je prévois de faire ma petit review du concert la semaine prochaine sur mon blog ;). C'était ma 4ième fois avec Ed et c'est sûr que c'est moins intime, en même temps Bercy n'a jamais été synonyme d'intime haha. Peut-être parce que j'étais en fin de fosse et que j'ai passé mon concert à danser, chanter (ou plutôt hurler) mais je n'ai pas cette déception que je peux lire à travers tes lignes. Oui il a fait du Ed, en même temps s'il n'avait pas fait du Ed, on aurait été déçu. On l'aime pour lui, son talent, sa musique. Et je ne m'en lasse pas. Et puis il a fait Nancy Mulligan et rien que pour ça, il a fait ma soirée :).

    RépondreSupprimer