Les Girls de 2017 : Charlotte OC

vendredi 3 mars 2017

Vous cherchiez une bonne nouvelle pour égayer votre vendredi ?
Oui bon d’accord, dans quelques heures c’est le week-end et ça égaye déjà votre vendredi mais ça, c’est une bonne nouvelle chaque semaine. Là, je vous parle d’une bonne nouvelle unique, exceptionnelle, celle qui vous sauvera la vie quand le 31 mars prochain, tout le monde aura déjà écouter « Careless People » et pas vous. Très chers amis, si vous ne l’avez pas déjà fait, il est temps de précommander dès la minute à suivre le premier album de Charlotte OC à venir le 31 parce que cet album s’annonce aussi cool que celui de Ed Sheeran sorti aujourd’hui.



Peut-être que vous ne connaissez pas encore Charlotte OC et de ce fait, vous ne comprenez pas mon enthousiasme alors qu’on rentre dans ce dernier mois d’impatience. Si c’est le cas, laissez moi vous donner 5 bonnes raisons de précommander « Careless People » :

Petit un parce que ce n’est pas son premier projet et qu’après 3 EP, la chanteuse britannique affirme une certaine légitimité à présenter un premier album qui s’enrichit de ses précédents travaux. Elle a travaillé son style depuis « Colour My Heart » pour arriver jusqu’à son dernier single « Medicine Man ». Elle avait même déjà fait un « premier » album qui n’a jamais vu le jour. L’expérience, elle en a à revendre.

Petit deux pour son style qui, même si c'est mal de comparer un artiste à d'autres car chacun est unique, nous charme par ses références. On retrouve en elle un côté un peu soul à la Alicia Keys, pop folk à la Lana Del Rey, mystique à la Lorde. Elle propose un univers magnétique. Ses mélodies sont fortes dans les notes, douces dans la tonalité, pimpantes pour créer des électro chocs.

Petit trois pour l’esthétisme qu’elle travaille et la classe qu’elle dégage. C'est un personnage fan de Tim Burton, fasciné par la sorcellerie et l'univers gothique. Elle resplendit tout de noir vêtue ou même quand elle ose la couleur et le rouge lors des sessions acoustiques qu'elle a tourné à Paris le mois dernier. Elle dégage beaucoup d'émotions et une certaine affirmation, de la sagesse mais aussi de la douceur dans ce regard rieur et vif. Elle travaille son image, son style de ses looks à ses clips.


Petit quatre pour les histoires de cet album. Ici, les mots sont piquants pour attirer l'attention et raconter son vécu. Qu'on parle d'amour, de rencontres ou de problèmes familiaux. De cette ville de Blackburn où elle a grandi. Il y a le premier amour, c'est si fort et si nouveau que ça en inspire beaucoup de mots. On passe par les joies, les peines, les doutes. Il y a du récit presque moyenâgeux, à la façon des contes de fées.

Petit cinq parce que même sans avoir déjà écouté cet album je vous conseille de le précommander, ce qui est assez audacieux. C'est son univers romantique et fantastique qui m'attire à découvrir ces titres dont on ne connaît pour l'instant que le nom, découvrir « Choice », « I Want Your Love » ou encore  ce qu'elle a à nous dire dans « In Paris ».

Alors, c’est précommandé ici ?
Que pensez-vous de cette nouvelle girl à suivre en 2017 ?

Prenez soin de vous,
Romy 

No Comments

Enregistrer un commentaire