24h à Gand

mercredi 29 mars 2017


Dans ma conquête de nouveaux endroits à découvrir, je peux enfin dire que j’ai mis mes orteils en Belgique. Pourtant si proche de notre douce France, je n’avais fait que traverser la Belgique sans prendre le temps de m’y arrêter. Cette fois-ci, je suis descendue du Thalys pour découvrir une nouvelle ville.

Pour une première fois, je n’ai pas fait semblant. Ni Bruxelles, ni Bruges, ni Liège, c’est à Gand que j’ai posé mon sac pour apprécier un court week-end en terre flamande là où le vocabulaire est guttural et la drague pas agréable. Gand, tantôt aussi orthographié Gent ou bien Genk, est une charmante ville à 30min de train au nord Bruxelles. C’est plus dépaysant qu’on ne l’imagine même si en sortant de la gare, j’avais l’impression de débarquer à Arras avec le même aménagement de la place de la gare.





En mettant les pieds pour la première fois en Belgique, j’y ai trouvé un paysage exactement comme je l’imaginais. Assez rural finalement avec de nombreux espaces pour l’agriculture. Très nord de la France avec des maisons qui ont gardé l’architecture en hauteur, les briques rouges et cet aspect révolution industrielle de Manchester. Peu d’immeubles qui envahissent le cœur des villes. En arrivant à Gand, je découvrais un melting pot d’inspirations britanniques avec des façades à l’allure victoriennes, des métaux de type gothique avec beaucoup d’ardoises, ces façades de maisons typiques du nord qui cachent des intérieurs design très scandinaves. Des petits cafés concept store bio qui font l’angle de rues aux murs tagués alors qu’on aperçoit au loin des bâtiments à l’architecture médiévale qui nous font revenir à l’époque des chevaliers. J’étais et dans le présent et dans le passé, à la croisée de plusieurs mondes cohabitant ensemble pour exprimer leur diversité culturelle.



ADRESSES GOURMANDES A NOTER
Otomat Heavenly Pizza pour comme son nom l’indique manger une pizza délicieuse et aux recettes originales
Oude Vismijn pour dîner dans un cadre magnifique surtout le soir et pour des prix raisonnables au vu de la quantité dans votre assiette
Max pour la gaufre du goûter
Hot Club pour boire un verre au bout d’une ruelle dans un petit club convivial avec concert de jazz
Et surtout, conseil d'amie : ne faites pas confiance comme moi aux enfants qui se précipitent quand ils voient des Cuberbons parce que ce n’est pas bons.

D'ailleurs connaissez-vous Gand ou avez-vous d'autres villes belges à me recommander pour une brève escapade ?










1 commentaire: