Diplômée et épanouie

lundi 20 février 2017

Février touche presque déjà à sa fin.


C’est ça les mois à 28 jours qui passent beaucoup trop vites. A peine le 20 du mois qu’il ne nous reste plus qu’une semaine pour rendre février exceptionnel.
Pour ma part, tout s’est joué le 12. Je ne sais pas si on peut appeler ça un jour exceptionnel mais j’ai signé un bail. C’est une nouvelle étape, le début d’une nouvelle vie sans maman et Maël. Depuis c’est un peu la course pour pouvoir déménager dès que possible. Les magasins de meubles, choisir le bon électroménager, les lettres à EDF parce qu’ils ont mal validé mon contrat, comparer les différentes offres de box… Y a plus sexy comme occupation mais tout ça pour aboutir à mon chez moi.

Je ne vais pas rentrer aujourd’hui dans le détail de tout ce process de trouver un appart, les bonnes questions, le bon dossier, l’après bail, les démarches, les papiers, les meubles Ikea… J’ai prévu d’y revenir très bientôt pour tout vous raconter et vous partager mon expérience dans la recherche de ce petit cocon pour lequel je cherche encore un nom !

Il y a ce soir ma remise de diplôme. Je ne réalise pas que j’ai lâché les études si rapidement, que ça fait 6 mois que je bosse et que je ne suis pas prête de remettre les pieds sous une table de cours. Je veux toujours reprendre mes études un jour, cela me paraît juste de plus en plus lointain grâce aux opportunités qui me sont offertes. Je n’irai pas récupérer mon diplôme ce soir, j’attendrai patiemment que le facteur le glisse dans la boîte aux lettres. Et oui, c’était un peu tôt quand on a boulot et surtout je préfère voir Matuidi et Gomis s’affronter à FIFA. Une chose est sûre, aujourd’hui je peux dire que je suis officiellement diplômée et complètement épanouie.

J’écris de moins en moins. Pas par manque d’envie bien qu’un peu par manque de temps. Je suis peut-être de ces personnes un peu trop obsédée par leur travail, qui donne tout et qui ne rentre pas très tôt. J’ai prévu de vous parler davantage de mon travail ou en tout cas de ce en quoi il consiste parce que je me rends compte que même mes amis ont du mal à comprendre ce que je fais réellement. Je ne peux pas rentrer trop dans les détails, c’est un peu frustrant car j’aime tellement ce que je fais que j’aimerai pouvoir en parler à tout le monde mais c’est aussi le prix pour travailler dans ces grosses entreprises où tout le monde fouille, fouine, cherche, spécule. Vous vous apprêtez à partir en week-end et oups, vous découvrez qu’un quotidien a fait une enquête et que vous êtes en une de l’édition de demain.

Jeudi soir, mon amie partie au Mexique me demandait si j’étais heureuse. Cela m’a un peu étonné comme question car je me rends compte qu’on ne demande pas souvent aux autres si ils sont heureux. On leur demande comment ils vont mais pas si ils sont heureux.
J’ai répondu à mon amie que oui, j’étais heureuse. J’ai un appartement. J’ai un travail. J’ai des proches que j’aime plus que tout en bonne santé. J’arrive à m’organiser pour faire tout ce que je dois faire sans devenir folle. J’ai des amis que je ne vois pas aussi souvent que je l’espère mais sur qui je peux compter. Je suis en bonne santé.
J’ai tout de même répondu ironiquement qu’il ne manquait plus que le mec pour que le package soit full perfect mais c’est vrai, je suis heureuse. Ce n’est pas à souligner pour l’exposer et en mettre plein la vue aux autres mais parce qu’on ne se demande pas assez souvent si on est heureux et si on ne l’est pas, qu’est ce qu’on pourrait faire pour l’être.

Je vous souhaite d’être heureux ou en tout cas de tout faire pour l’être.
Je ne dis pas que ça vient tout cuit, il faut travailler, il faut savoir se relever et relativiser mais on peut tous être heureux si on le veut vraiment. Rien n’est impossible si on s’en donne les moyens.

Minuscule aparté pour m'excuser de mon absence. 
Je sais que ce n'est pas cool et j'espère que malgré ce manque de régularité, vous prenez toujours un petit peu de plaisir à lire mes états d'âme :)



2 commentaires:

  1. Ca me fait plaisir de lire ça ma petite Romy ! Je suis contente pour toi, tu évolues tel un joli papillon ! Plein de bisous :)

    RépondreSupprimer
  2. J'adore cet article Romane !
    Je suis contente de voir que tout se passe bien pour toi et que tes projets se réalisent :)

    RépondreSupprimer