To Do de l'Avent

mardi 6 décembre 2016


Plus je grandis, plus j’ai l’impression de ne plus ressentir « l’esprit de noël ». 

Petit, quand on pense à noël, on rêve de cette nuit où le papa noël viendra nous déposer nos cadeaux sous le sapin après avoir reçu notre lettre faite avec amour en découpant les catalogues de jouets reçus dès le 1er octobre pour ne pas être en retard. On est dans l’effervescence, dans ce monde féerique où tout brille grâce aux décorations, où l’excitation est à son comble jusqu’au réveil du 25 décembre.

Je regrette aujourd’hui de ne plus ressentir cette effervescence néanmoins, je sais très bien pour quelles raisons cela s’estompe. Il y a le fait que je ne crois plus au père noël et aussi qu’il n’y a plus de monde féérique à créer pour moi ou pour mon frère à la maison. On est tous les deux grands et on ne rêve plus de ce dimanche après-midi où on faisait notre sapin de noël ou bien nos sablés de noël. Aujourd’hui, noël n’implique plus la même magie qu’autrefois et même mon calendrier de l’avent, que j’oublie un jour sur deux, ne m’aide pas à me plonger dans cette excitation.

J’ai beau ne pas ressentir « l’esprit de noël », j’adore cette fête. J’aime noël pour ce que cela implique. Chercher un cadeau spécial pour une personne spéciale. Décorer justement son sapin. Faire des dîners de famille sans fin (ou sans faim aussi). Voir des gens qu’on n’a pas vu depuis longtemps. Avoir cette envie de faire plaisir à autrui. Commencer à faire un peu le point sur l’année écoulée. J’adore cette période festive et pourtant, je prends de moins en moins d’initiatives pour pleinement la vivre. Vivre cet instant féérique entre guirlandes à paillettes, guirlandes lumineuses, illuminations de rues, vitrines des grands magasins, vin chaud et marché de noël. Je reconnais presque m’être lassée de ce moment de fêtes qui implique joies, sourires et retrouvailles.

Parce que je me doute que d’autres personnes ont du mal à se plonger dans cet « esprit de noël » par manque de temps, parce que ce n’est pas une habitude, parce que comme moi on a du mal à trouver la magie du moment, j’ai fait une petite to do list pour éviter la déprime de noël et vivre l’euphorie du moment (et se forcer à quitter son lit et fermer netflix). On a l’impression que ça fait un peu to do de boulot mais c’est comme une to do de thérapie pour se réconcilier avec quelque chose (et puis peut-être que ça vous donnera aussi une idée d’activités de l’Avent, pré-noël !).

  • Aller acheter son sapin et passer l’après-midi à se débattre avec les guirlandes emmêlées en écoutant l’album de noël de Michael Bublé
  • Brainstormer sur ce qui pourrait faire plaisir à autrui assis dans son canapé avec un délicieux chocolat chaud maison
  • Prendre une après-midi pour faire les boutiques et acheter tous les cadeaux qu’on souhaite offrir
  • Passer une soirée avec ses amis autour d’une bonne raclette et profiter de l’instant présent
  • Aller au marché du noël du coin et se laisser envoûter par les milles odeurs qu’on y trouve
  • Inviter ses copines à regarder « The Holiday » avec une bonne bouteille de vin rouge
  • S’appliquer à faire de jolis emballages cadeaux
  • Faire une activité hivernale comme du ski, de la luge ou même aller à la patinoire
  • Faire un détour par les illuminations et vitrines de noël après le travail
  • Cuisiner la bûche de noël, recette de famille gardée depuis des générations
  • Prendre du temps pour soi, pour lire un livre, pour se reposer, pour être apaisé avant les fêtes
  • Faire une liste de ses petits bonheurs de l’année et trouver de la reconnaissance pour la redistribuer à ceux qui nous entourent
  • Ecrire une lettre à une personne qui nous est importante


Quant à vous, comment faites vous pour préparer l'Avent et entrer dans cette « esprit de noël » ?
Avez-vous des traditions, des rituels ou pensez-vous que c'est moi qui suis bizarre en me lassant de cette période (vous avez le droit aussi de penser que je suis bizarre ;)) ?

Allez, bonne période de l'Avent, bonne préparation de noël. 
J-19

No Comments

Enregistrer un commentaire