Plus c'est gros, plus c'est chiant

jeudi 29 décembre 2016

Le titre de cet article pourrait se transposer dans de nombreuses situations mais aujourd’hui il vaut pour le Nouvel An. Oui vous avez bien lu : plus c’est gros, plus c’est chiant.

Déjà sans parler du Nouvel An, je ne suis pas une adepte des grosses soirées où on retourne tout un appart, où ça vomit et plus si affinités. Je trouve ça lourd, chiant. Tu ne vois personne, tu danses beaucoup, tu bois trop, tu ne mémorises plus aucun nom et souvent, tu finis par t’afficher. Ok la soirée est chouette, tu t’es bien amusée mais tu n’as pas soufflé une seule seconde et plus c’est animé, moins j’ai l’impression d’en profiter. Alors parfois une soirée un peu moins grosse, c’est un peu moins chiant.

Quand on parle de la soirée du Nouvel An, on ressent une pression sociale autour de cet événement. Déjà interdiction de dire que tu ne fais rien parce que sinon tu passes pour la personne sans amis dont tout le monde va avoir pitié. Ensuite, si tu oses dire que tu feras quelque chose de simple, tout le monde s’imaginera que tu seras dans ton lit à 23h30 parce que qui dit simple dit pas d’amusement. Non, la soirée du Nouvel An doit être gargantuesque. Elle doit être LA soirée de l’année alors que… C’est seulement la première. Cela serait presque une honte au Nouvel An que de se poser dans son canapé avec ses copines et de se regarder un film tranquille avec pop-corn à volonté. Pourtant, à mon sens, les choses les plus simples sont les meilleures.

Depuis le 1er décembre, on me pose constamment la même question « tu fais quoi pour le nouvel an ? » et je réponds depuis le 1er décembre que « je ne sais pas ». Il est vrai que je sais que je vais passer le Nouvel An avec mes amis mais qu’est-ce qu’on va faire ? Aucune idée. Certes, j’ai envie de m’amuser mais être avec eux, c’est déjà s’amuser. Certes, j’ai envie de danser mais franchement, je ne suis pas contre le dîner homemade avant de sortir un peu plus tard prendre un verre ou deux. Dites-moi que je suis la nana la plus chiante du monde si ça vous plaît mais rien ne me satisferait plus que de faire une raclette avec mes potes avant de me plaindre que j’ai trop mangé en dansant sur du David Guetta.

Je ne sais pas si c’est parce que je « vieillis », zut j’ai pourtant que 22 ans, et que je suis sortie de cette mentalité « lycéenne » où toutes les soirées que tu dois faire doivent ressembler à « Projet X » mais rien ne vaut quelque chose de simple et amicale. J’ai eu ma dose de grosses soirées du Nouvel An au lycée. On était au moins 60 à faire des allers-retours entre deux maisons l’une en face de l’autre. Je ne vous raconte pas l’état des sols ni même des murs le lendemain matin. J’ai fait les pires mélanges de ma vie lors de ces soirées, j’ai dansé comme une folle et même si c’était génial sur le moment, je ne suis plus l’adolescente de 16 ans. A l’époque on rêvait d’imiter ces soirées américaines qu’on voyait dans nos séries alors on adorait cette ambiance mais maintenant… C’est triste à dire et en même temps c’est la réalité. La définition « d’amusement » n’a plus le même sens maintenant que j’ai vécu davantage d’expériences. Limite, je fêterai mon Nouvel An en étant à un concert d’un artiste que j’adore, cela m’irait parfaitement.

Il faut dédramatiser ce concept, que le soir du Nouvel An, tu dois te mettre la tête à l’envers. Bien au contraire. Le soir du Nouvel An tu dois être entouré des gens que tu aimes, t’amuser, profiter, danser, chanter et surtout, faire ce que tu veux. Fini la pression sociale qui t’obliges à snapper toute ta soirée pour montrer que « tu t’amuses » ou bien le statut plein de fautes sur Facebook qui montre que tu as peut-être pris un verre de trop. Faisons donc ce qui nous fait sourire.

Pour le Nouvel An j’ai décidé de me faire belle même si ma soirée commence autour d’un dîner posé avec mes amis, après tout il n’y a pas de dress code imposé même pour manger une pizza ! J’ai décidé de sauter dans les bras de mon voisin aux douze coups de minuit. J’ai décidé qu’on pourrait danser jusqu'au bout de la nuit. J’ai décidé que je faisais ce que je veux. J’ai décidé que je finirai sûrement pieds nus parce que les talons, ça va deux heures mais pas trois. J’ai décidé qu’il est fort probable que mon maquillage ait coulé ou que j’ai l’air décoiffé parce qu’on sait tous que les « squad goal » d’instagram sont rarement pris après 23 heures. J’ai décidé que même si tout cela se fasse dans le désordre, cela me conviendrait quand même. J’ai décidé que tant que je fête ça avec mes amis avant de retrouver ma famille pour le brunch dominical, alors ce serait suffisant.

Bon, et toi, t’as décidé quoi pour le Nouvel An ? 
Regarder les étoiles avec ton mec ? Faire la méga soirée de l’année avec tes copains ? Repas en famille ? Date avec ton rhume sous la couette ?
Décide vite, c’est dans deux jours.

Beaucoup d’amour ♥ Prend soin de toi.

Romy



10 commentaires:

  1. J'ADORE ton article ! Je ne suis pas du tout fan de la soirée du jour de l'an. Cette année je bosse, donc au moins aucune pression sociale haha. Je retrouverai chaton en fin de soirée et on passera le cap de la nouvelle année ensemble :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai qu'il y a aussi ceux qui bossent le 31 ! Je te souhaite de passer un très bon réveillon surtout pour cette année 2017 qui s'annonce très belle pour vous deux 😘

      Supprimer
  2. Aha mais ton article est tellement parlant, j'ai 26 ans mais je reconnais bien la pression de cette fameuse soirée, dans mes années lycées et au début de la vingtaine, on évolue aussi avec le temps alors pour nous ce sera un bon repas et du bon vin, avec un bon film peut être, loin de tous les stéréotypes auxquels on est un peu forcé de s'attendre chez certains. Je te souhaite une jolie fête de fin d'année, à ton image ♡

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ouf ! Je me sens moins seule à ressentir cela ;) Rien ne vaut la simplicité pour passer un agréable moment. Très bon réveillon à toi également 😘

      Supprimer
  3. J'ai 18 ans et j'ai jamais fait le jour de l'an (et la rime c'est cadeau) Au début je culpabilisais de rien faire et puis l'année dernière je me suis dit que c'était tant mieux. Alors le 31 je serais dans mon lit avec un thé en train de me faire un marathon Gilmore Girls et ca me convient parfaitement :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un marathon série, ce n'est pas bête ça comme une idée ! ;)
      J'espère que tu as passé un bon réveillon Elena et plein de belles choses pour 2017 😘

      Supprimer
  4. Ton article est si représentatif de ce que le Nouvel An signifie. Je comprends très bien ce que tu veux dire. Cette année, je vais faire la fête mais je serais avec ma meilleure amie et une très bonne amie qui vient chez moi pour la première fois. Je n'ai pas envie de me mettre la tête à l'envers. Une petite soirée au calme à regarder les étoiles m'irait aussi bien ! :)

    Passe une bonne soirée et je te souhaite une belle année 2017.
    Clémentine

    RépondreSupprimer
  5. J'en parlais justement sur une groupe, en gros tu ne fait pas de grosse soirée tu as raté ton réveillon, personnellement je n'aime pas du tous cette fête. Alors ça sera bien tranquillement que l'année changera

    RépondreSupprimer
  6. Tranquilou chez soi avec les enfants... et des pizzas !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Rien ne vaut l'excitation des enfants qui tiennent jusqu'au décompte de la nouvelle année :) Bonne année 2017 !

      Supprimer