#WelcomeFans à Amsterdam

vendredi 11 novembre 2016


Alors que l’Equipe de France jouait hier contre la Suède, j’étais le mois dernier à Amsterdam pour les voir jouer face au Pays-Bas à l’Amsterdam ArenA. Après l’Angleterre à Wembley en novembre 2015, c’était le second match de l’Equipe de France auquel j’assistais en dehors de notre territoire grâce à Accor Hôtels et leur programme Welcome Fans. Il a suffi d’un retweet pour que la chance me sourit et prendre un Thalys matinal le 10 octobre dernier. 

J'ai donc passé une petite journée à Amsterdam avec Accor Hôtels, une journée parfaite grâce à leur belle hospitalité mais aussi à ce match victorieux (0-1, but de Pogba) bien que finalement pas brillant avec une main non sifflée pour les Pays-Bas en fin de première mi-temps et une seconde mi-temps où nos joueurs peinaient à se créer d'autres occasions. Même si la France gagne, le jeu français de cette fin d'année n'est pas de toute beauté pour un finaliste du championnat d'Europe. 


Nous sommes arrivés en milieu de matinée à Amsterdam et avons tout d'abord pris le temps de se poser à notre hôtel pour découvrir une box d’accueil #FiersdetreBleus. Echarpe, lunette, bracelets… et un maillot collector avec le match et la date sur la poitrine, autant vous dire que cela annonçait la couleur de cette journée au programme riche et qu'on commençait avec les étoiles dans les yeux. 

Bien qu'il faisait un peu plus frais ce jour-ci que lors de mon week-end entre filles au mois de septembre, il était si agréable de se balader dans Amsterdam. Du soleil, pas trop de vent, un peu plus frais que Paris car plus au nord mais si ce n'est pour se rendre au stade, on a tout fait à pied et c'était si agréable (et j'ai encore failli mourir une bonne dizaine de fois car les cyclistes me rendent folle à débarquer de partout). 

Après un déjeuner avec vue sur les canaux s'il vous plaît, c'est sur l'eau que s'est déroulé l'après-midi pour une visite d'une heure et demi sur les canaux. On a exploré le sud de la ville pour remonter vers le centre, s'excentrer vers Jordaan, arriver derrière la gare, longer le port et le NEMO, revenir par l'intérieur jusqu'à la gare. Bref, une belle visite riche en anecdotes mais surtout en petit détail auquel on ne fait pas forcément attention à pied. Là on se laisse bercer et on observe autour de nous, pas de risque de se faire renverser par un vélo. On a même pu prendre la barre nous aussi mais je vous avoue que ce n'est pas le moment où je me suis sentie le plus à l'aise, j'avais l'impression de tourner le volant sans fin. Bretonne et incapable de faire du bateau, croyez moi vous n'en croiserez pas tous les jours des comme moi.

A la suite de notre balade sur l'eau, on a pris du temps pour se balader en ville et notamment descendre jusqu'au Palais Royal où s'était installé une fête foraine avant de rentrer à l'hôtel pour se préparer pour le match. Un délicieux apéritif dînatoire dans un excellent barre à vin et nous prenions la route pour l'Amsterdam ArenA. Un petit peu excentré du coeur de la ville mais trajet nous rapide, nous voilà dans une zone d'affaire avec quelques tours et un stade qui n'a pas tant ça la forme d'un stade. De l'extérieur il fait presque centre commercial finalement parce que ces stades sont d'un standing supérieur aux nôtres. Il en est de fait très impressionnant car très imposant. 

Sans parler du match, l'ambiance était vive ce soir là. Malgré un stade qui n'était pas plein, les chants des supporters néerlandais comblaient ce manque avec beaucoup d'entrain. Quand ils chantent, ils ne font pas semblant. Ce sont des supporters infatigables, un peu à l'image des anglais, qui savent donner vie à leur stade. Assis au cinquième rang, on avait cette distance raisonnable qui fait qu'on était assez en hauteur pour voir tout le terrain, pour avoir l'impression qu'on n'est à seulement 2m de Gignac quand il s'entraîne et qu'un ballon perdu peut potentiellement vous arriver dessus. Malgré cette seconde mi-temps aux relances à la peine, c'est toujours aussi fort de voir son équipe dans un autre cadre, ailleurs qu'à la maison. Il y a ce sentiment de fierté qui est décuplé car "on vous regarde". Vous êtes l'invité, vous êtes "l'étranger". J'ai ressenti la même chose à Wembley, bien que le contexte n'était pas facile et qu'une fraternité avait lié anglais et français, cette joie d'être là pour votre équipe et pour vivre votre passion. 




Et parce que vous savez que j'adore vous parler de comment les sponsors activent leur partenariat, puisque c'est la problématique d'une entreprise quand elle s'associe à un événement par exemple afin de créer une association de marque, laissez-moi vous parler un peu plus du programme Welcome Fans d'Accor Hôtels que je trouve vraiment très intéressant.

Quand Accor est devenu Accor Hôtels en juin 2015, le changement de nom du groupe a initié une nouvelle signature de marque qui est "Feel Welcome". Nouvelle charte graphique, nouveau nom, nouvelle signature mais aussi nouvel esprit avec l'idée de créer un état d'esprit fédérateur mais aussi un lien entre les différentes marques du groupe qu'on n'associe pas toujours à Accor Hôtels. 

Au travers de cette signature, Accor Hôtels a en quelque sorte redéfini sa manière de communiquer autour de ses partenariats. Vous avec peut-être entendu parler de la campagne "Welcome Les Bleus" qui a lieu en juin durant l'Euro où pendant 15 jours, Accor Hôtels faisait gagner chaque jour des dotations différentes. Une opération en corrélation avec la campagne publicitaire du même nom qui soulignait le fait qu'Accor accueille les Bleus mais aussi les supporters afin de contribuer à l'expérience fans qu'ils allaient vivre en supportant les Bleus à travers la France. 


Après Welcome Les Bleus, on parle de #WelcomeFans.
Avant Amsterdam, cette opération avait été uniquement déclinée dans le cadre de concerts à l'Accor Hôtels Arena avec tout d'abord Céline Dion puis Justin Bieber. Il y a ensuite eu la première expérience sportive que j'ai vécu à Amsterdam pour un match de l'Equipe de France puis très récemment ils ont réitéré l'expérience lors de la finale du BNP Paribas Masters et je vous assure qu'en voyant leur terrasse d'en bas, j'y serai bien allée y faire un tour.

D'un point de vue sportif, Accor Hôtels permet de vivre une vraie expérience. Pour mon cas cela a inclut un voyage à l'étranger, une expérience donc de service en appréciant la qualité de l'hôtel où on était mais aussi une expérience touristique en découvrant une nouvelle ville et une expérience sportive en assistant à ce match dans un cadre exceptionnel car très bien placé. Un trois en un quoi. Ce programme permet de vivre expérience unique et incomparable, de réunir fans et passion pour apprécier un moment qu'on n'aurait pas imaginé vivre.

Mais le programme Welcome Fans ce n'est pas que #WelcomeFans. Cela inclue deux autres opérations dont le "Golden Ticket" qui propose à des fans qui ont déjà des places pour un événement de "upgrade" leur moment avec chauffeur, entrée prioritaire et accès au lounge ; et également "En Avant Première" au travers de l'inscription au programme de fidélité Le Club AccorHôtels pour bénéficier de préventes et offres exclusives.

Bon et puis même si je sais que c'est bien de laisser sa place aux autres un peu, n'espérez pas me voir arrêter de tweeter car vous connaissez aussi ma folie des concerts et j'adorerai assister à l'un d'eux à l'Accor Hôtels Arena dans des conditions exceptionnelles :)))


Pour être le prochain ou la prochaine à vivre une expérience #WelcomeFans, je vous invite vivement à suivre Accor Hôtels sur leurs médias sociaux Facebook et Twitter notamment car c’est un programme pour lequel ils semblent avoir de nombreuses idées et envies.

D'ailleurs aviez-vous entendu parler de cette opération ?
Cela ne semble t-il pas trop fou comme expérience à vivre ?





No Comments

Enregistrer un commentaire