Clips ♥ du mois - novembre

mercredi 9 novembre 2016

Comme je le dis bien trop souvent, ces derniers vendredis, on a vu de beaux albums se présenter dans les bacs de nos disquaires, dans le top nouveautés Apple Music ou encore dans les sorties de la semaine de Spotify. Il y a eu les albums de Jagwar Ma, Two Door Cinema Club, Julien Doré, Measparrow, Wax Taylor, Kings Of Leon, The Pretty Reckless, Lady Gaga, Pone, Rocky, Tove Lo, Cut Copy, Jenifer, Alicia Keys… et les EP de Séverin et Madame Monsieur… De la belle musique, de la variété, de la pop britannique, des balades, de l’indie mais aussi des airs plus chill, des poésies françaises, de la provocation américaine. Bref, de la musique pour tous les (bons) goûts.

J’ai hésité entre vous partager une playlist de novembre dès cette seconde semaine du mois et puis j’ai décidé de la laisser pour plus tard, passer la brume, la pluie pour préparer une playlist qui nous dirige vers le temps festif qu’est l’avent de décembre. Pour compenser, j’ai pensé qu’une sélection de clips récents s’alliant à ce que j’écoute en ce moment ferait l’affaire. De la musique animée, jouée, interprétée. Et surtout, que de l'amour pour des artistes que j'adore. 



Vous connaissez mon amour pour Yuksek et ma frustration de ne toujours pas avoir vu cet artiste en live. "Sunrise" est le premier extrait de son album à venir le 20 janvier : Nous Horizon. Les premières notes m'ont fait penser à la chanson "Sous le sunlight des tropiques". Je ne sais pas si c'est le titre qui m'a inspiré cet air mais j'ai retrouvé cet esprit gaie, joyeux, naïf. C'est clairement pas une chanson de saison et c'est ça qui est tout aussi plaisant : se projeter ailleurs et réchauffer son corps de 10 degrés alors qu'on est en doudoune à entendre son train à 7h13.

Il sera en concert le 9 février à La Cigale.



Je ne sais pas si la simplicité de ce clip est à mettre en parallèle avec la simplicité de composition de Mura Masa mais c'est que j'aime croire. Dans cet électro rap, oui parce que si on peut dire électro pop on peut dire électro rap, on retrouve l'amour pour la mélodie toujours vaporeuse comme si on planait à 10 000 milles et ce rythme accentué par les mots, ce trap. Le clip est là pour illustrer cette simplicité adolescente entre pizza time et pétards. Un clip qui s'apprécie comme un très court métrage, comme si cette chanson était la bande originale de cette histoire.

Mura Masa sera en concert au Trabendo le 17 novembre.



Là encore, je ne vais pas réécrire tout mon ode à l'amour pour Her. D'ailleurs cela me fait penser que dans chacune de mes sélections clips, ils apparaissent. C'est bien le signe que eux et moi, c'est l'amour fou. Comme quand ce week-end fin septembre, je me rendais à Rennes sans imaginer une seule seconde qu'ils y faisaient un concert gratuit au Thabor. Je vous dis, y a un vraiment un truc entre eux et moi. Alors vous me direz que le clip n'est pas très très constructif ou du moins original, je vous le conçois il va à l'essentiel. J'aime l'air rock de cette chanson, où la guitare est plus affirmée que le clavier habituel. A travers leurs featuring, Her dévoile des nouvelles facettes de leur musique que j'adore.

Le duo Her sera en concert à La Cigale le 18 novembre dans le cadre du festival Les Inrocks.



Souvenez-vous, la dernière fois que je vous parlais de Madame Monsieur je vous annonçais avoir méga super hâte de découvrir leur album à venir et d'apprécier davantage leur composition. Aujourd'hui cet album "Tandem" est sorti et est porté par le single "Partir". Un single plus pop que ce qu'ils nous avaient proposé dernièrement au travers de leur featuring. Un single où ils nous invitent à nous libérer, à nous débarrasser de ce qui nous empêche d'aller de l'avant et d'enfin monter dans le wagon qu'on souhaite. On retrouve aussi cet air pop dans "T'es pas un ange". Il y a dans ces deux titres moins les punchlines de leurs titres urbains mais la même sensibilité dans les mots, dans la composition. 

Madame Monsieur sera en concert à La Boule Noire le 15 novembre.



Vianney ça a d'abord été un titre qui fut l'hymne d'une semaine de vacances et puis "Pas là" est devenue rapidement une chanson culte où à chaque "t'es où" on répondait "pas là". Le buzz passé, j'ai pris le temps de découvrir son premier album pour aller voir au délà de ce titre accrocheur et est trouvé un poète, un homme qui aime les mots. Jusque là, il n'avait rien de spécial. Puis je l'ai vu en live et j'ai vécu un concert comme j'en vivais avec Ed Sheeran. Un mec qui se donne à fond, qui fait des trucs géniaux avec sa guitare, qui a une énergie folle. J'en étais comblée. Et je sais que je suis comblée après un concert quand je peux écouter la semaine suivante un disque en boucle s'en m'en lasser. Alors aujourd'hui, Vianney présente les premiers singles de son nouvel album et la recette est semblable. Une mélodie douce qui devient presque entraînante en live et des mots choisis avec soin, des métaphores qui vont dans le sens de la morale. Le clip de "Je m'en vais" raconte une très belle histoire qui nous berce et nous apostrophe en même temps, la morale s'illustre devant nos yeux et on y réfléchit. 

Vianney sera en concert à La Cigale le 24 et 25 mars et au Bataclan le 21 mars.


A votre tour, quel est votre clip du moment ? 
D'ailleurs vous allez à un ou des concert(s) ce mois-ci ?



No Comments

Enregistrer un commentaire