AIM x MIA

jeudi 15 septembre 2016


M.I.A parle de « A.I.M. » comme de son dernier album. Elle veut étudier, apprendre des choses et pourtant, à l’écoute de ce cinquième opus, on se demande ce qu’elle a à apprendre de plus. Rebelle, engagée, elle s’est forgée son avis sur le monde et son opinion politique à travers ses épreuves. Elle quitte le Sri Lanka en pleine guerre civile, arrive en Inde puis s'exile en Grande Bretagne. C’était il y a quelques années et pourtant cela paraît si actuel quand on pense à ses migrants qui bravent la Méditerranée depuis la Syrie et à la recherche d’une vie meilleure en Europe. C’est d’ailleurs l’un des sujets majeurs de cet album qu’on retrouve dans « Borders », « Fly Pirates » ou bien « Visa ». Elle milite pour que les gens s’aiment, qu’ils s’allient pour créer un monde meilleur au lieu de s’affronter et de laisser des personnes égoïstes prendre davantage de pouvoir. Elle n’a pas peur de montrer ce qui dérange et affirme sa provocation. Elle préfère être détestée en faisant ce qu’elle aime plutôt qu’aimée en faisant ce qu’elle n’aime pas et fuit cette globalisation américaine. Musicalement, il y a une sensation de recul avec des compositions plus matures et peut-être moins sauvages. La progression est plus lente, on retrouve des airs de Bollywood liés à des beats rapides qui cherche la vitesse ou qui l’adoucit. Mais ce qui m’a le plus marqué c’est cet esprit pop qui s’est installé à travers des paroles davantage chantées que rap.

Au premier abord, je ne suis pas la personne la plus fan de M.I.A car en toute honnêteté, je suis plus touchée par ses mots que par sa musique. J’adhère à ses messages plus qu’aux compositions qui l’accompagnent et c’est pour ça que « A.I.M. » ne sera sûrement pas l’album que j’écouterai en boucle mais de temps en temps, pour relancer la réflexion sur le monde, pour essayer de trouver la phrase qui relance l’esprit. Au delà d’écouter ces chansons, je pense qu’il faut lire les paroles mais surtout s’attacher à M.I.A et à ses « revendications ». Alors même si vous n’êtes pas fan de cette artiste, je vous conseille de prendre 10 minutes pour lire les interviews suivantes et en découvrir plus sur cette artiste qu’on associe trop à la polémique et pas assez à l’engagement.


Parce que M.I.A est plus qu'une artiste qui compose mais une femme engagée, politiquement active, graphiquement innovante et percutante et qui a plus qu'on ne le pense à nous apprendre.

Et vous, quel(s) mot(s) vous inspire M.I.A ?
Que pensez-vous de la thématique de son album ? 


La suivre sur Facebook, Twitter, YouTube


No Comments

Enregistrer un commentaire