Mon premier concert

samedi 10 septembre 2016


Mon premier concert c’était Jenifer, au Zénith de Paris en 2003. Il doit y avoir un article quelque part sur ce blog qui relate les mésaventures qu’on avait eu ce jour là à savoir la fumée qui sortait de la voiture et moi paniquant sur la banquette arrière mais ce n’est pas le sujet du jour. Le sujet du jour c’est Jenifer.

J’ai découvert la musique par moi même. Ma mère écoutait la radio dans la voiture, achetait les disques de Marc Lavoine, Phil Collins et Kylie Minogue. Mon père écoutait constamment Nova et préférait ce qui était plus reggae et rap. Autant vous dire que mes parents m’ont certes transmis leurs goûts musicaux mais je n’ai pas ces parents fous de musique qui collectionnaient les disques. Je ne suis pas cette nana qui peut dire qu’elle a grandi en écoutant Mick Jagger ou les frères Gallagher voyez-vous mais je m’en porte très bien. J’ai découvert la musique à travers la Star Academy et Popstar et même si aujourd’hui je n’adhère plus au télé crochet musicaux, je ne peux pas renier mon enfance bercée par Jennifer, M Pokora et les L5. Parmi ces artistes avec lesquels j’ai grandi, il y en a beaucoup qui ne sont plus d’actualité aujourd’hui mais voilà il reste Jenifer, il reste M. Pokora et même si je ne suis pas toujours fan de leur projet (oui je veux parler ici ce single « Cette Année Là » avec le pire placement de produit pour le Crédit Mutuel dans le clip), je suis attachée à ces artistes.


Aujourd’hui, alors qu’elle avait sorti son dernier album en 2013, Jenifer est de retour. Son septième album « Paradis Secret » est prévu pour le 28 octobre et elle sera en tournée dans toute la France en février et mars 2017. Pour nous faire patienter, elle vient de dévoiler la vidéo live de son nouveau single « Mourir pour toi ». Cette vidéo est splendide parce qu’elle est simple et singulière. Elle a toujours cette voix qui s’est posée année après année, plus mature et moins dans le cri comme sur son premier album. Il y a la douceur de ses mots, ses murmures. Il y a cet instrumental qui vous berce jusqu’au refrain et les violons qui accompagne les « Je ne veux pas mourir… ». Ce single contraste avec le titre précédemment révélé, « Paradis Secret », plus pop grâce à la guitare et les percussions qui mènent la danse. Avec ces titres, on sent que Jenifer va encore nous parler d’amour mais aussi de ses peurs et ses interrogations. En 3 ans, on peut s’imaginer que sa vie de femme lui a inspiré de nouveaux sujets et de nouvelles envies. Au fil des années, elle est un peu devenue comme une grande soeur qui expérimente pour nous les tumultes de la vie et qui se confie à son public. On a ce sentiment de relation privilégiée et c'est pour ça que c'est avec impatience qu'est attendu son album.

La suivre sur Facebook, Twitter, YouTube

Et vous, comment avez-vous découvert la musique ?
Par vos parents, vos amis, la télévision ?


No Comments

Enregistrer un commentaire