Clip de la semaine : Youth de Glass Animals

vendredi 2 septembre 2016


Parce que si je n’avais pas eu envie de mettre le groupe Joseph à l’honneur pour l’album de la semaine, alors je vous aurai sûrement parlé de « How to be a human being » de Glass Animals. Dès la sortie de leur premier single « Life Itself », j’ai compris que j’allais totalement adhérer à leur nouveau projet. Un nouvel album sur le thème de la rencontre et des conversations menées avec des inconnus ou des proches ce qui est assez contradictoire avec ces deux clips déjà sortis - Live Itself et Youth - où les deux silhouettes phares, qu’on retrouve dans les deux clips, évoluent de manière parallèle mais sans aucune rencontre. On sait qu’ils ont une histoire commune, qu’ils sont liés, on se demande si la serveuse est la mère du petit garçon et même dans le même lieu, ils ne se voient pas. Une contradiction sûrement voulue pour interpeler, pour peut-être nous dire qu’il faut faire plus attention aux personnes qui nous entourent afin de prendre le temps d’avoir des conversations réelles et moins virtuelles. Du moins c’est de cette manière que j’ai envie d’interpréter les choses. J’aime l’atmosphère fin fond des Etats-Unis, désert et vieux motel de ces clips, cette déco qu’on essaye de copier dans nos HD Dinner français. C’est cliché mais c’est les Etats-Unis comme on se l’imagine. Et puis j’aime la proposition originale de Glass Animals toujours aussi psychédélique et enivrante, variée de genres allant de la pop tribale à l’énergie hip-hop. Ces paroles qui ne cessent de raconter des histoires qu’on lie les unes aux autres comme plongé au milieu d’un roman à sensation malgré parfois la maladresse de certaines situations. Ce personnage au milieu qu’on suit de chanson en chanson. Ce n’est pas qu’un album sonore mais un album visuel à l’image de leurs clips façon court métrage et c'est ce qui attire autant l'attention. Parce que ce sont les anecdotes d'autrui qui ont construit cet album alors pour une fois, on a moins l'impression d'avoir à faire à un journal intime mais plutôt une pellicule photo.



Its called How to be a Human Being and its about people. The idea came from a bunch of recordings I made of conversations. I found that while we were on tour strangers would open up and tell me things they probably wouldnt tell their closest friends. I started recording it all. amazing things, heartbreaking things, weird things, hilarious things. In november i sat down and listened to everything i had back to back. i started obsessing about the way people told stories. what people talk about, what they exaggerate, what they leave out, what the story actually means, and what all of that said about who they were as people. It all made me want to create my own characters and my own stories and hide a little bit of myself in each one. the guys and I talked about the idea and they were all down. each song a different character and a different story.

Découvrez le nouvel album de Glass Animals « How To Be a Human Being » sur iTunes et Spotify.
Suivez-les sur FacebookTwitter.

No Comments

Enregistrer un commentaire