Red Bull Music Academy Festival 2016

jeudi 18 août 2016


Je ne sais pas si vous connaissez déjà le Red Bull Music Academy Festival qui s’installe à Paris en septembre mais si ce n’est pas le cas c’est l’occasion pour moi de vous parler de mon amour pour Red Bull en tant que marque mais aussi de la super programmation qu’il propose pour l'événement.



Red Bull, une marque qui vend du rêve
Je ne vous ai jamais vraiment parlé de la marque Red Bull mais quand vous avez fait des études dans le sport business comme je l’ai fait, croyez-moi c’est la marque pour laquelle vous rêvez de bosser. A chaque étude de cas, je me disais que c’était une marque de rêve pour produire les meilleurs événements. Comme ils le disent si bien « Red Bull donne des ailes » et Red Bull donne cette image que rien, ni jamais, ne les arrêtera à repousser les limites du plus fou, du plus démesuré, du plus impressionnant. C’est comme si tout était facile pour eux, comme si quand on suit leurs réalisations on n’oublie tout le travail mené en amont, la sécurité, la logistique, l’organisation que cela demande. Avec Red Bull tout paraît simple. A l’image de la boisson énergisante, ils s’inscrivent dans des événements qui vous demandent de repousser vos limites ou bien un peu casse-cou pour parler vulgairement. Ils s’inscrivent dans ce « no limit » propre à l’expression de l’art urbain à travers les sports mécaniques mais aussi la danse, tout ce qui est plein air comme le surf, le snowboard ou le VTT mais aussi la musique. Si je replongeais dans mes cours de marketing, on en viendrait à parler des valeurs de la marque autour de la créativé, l’énergie mais surtout l’audace parce que Red Bull incarne une certaine liberté qui fait rêver. La liberté de créer, de réaliser, de s’exprimer, de voler grâce à l’environnement naturel dans lequel la marque évolue pour ses événements mais aussi grâce au fort positionnement digital qu’elle s’est construite au fil des années. Observez, regardez bien tout ce que fait Red Bull autour de vous et vous vous rendrez alors compte de sa puissance médiatique et de son style avant-gardiste.

Red Bull et la musique
A travers le sport, Red Bull encourage la liberté de faire, de créer, de s’échapper sur son VTT ou sa planche. A travers la musique, Red Bull encourage la liberté d’expression, de créer et d’innover en mettant à disposition le Red Bull Studio installé dans 12 villes dans le monde et qui a pour vocation d’offrir aux artistes un environnement moderne pour produire, travailler, créer mais aussi rencontrer et échanger avec autrui dans une atmosphère collaborative. C’est tous les horizons musicaux qui s’y rencontrent et qui s’enrichissent. On l’avoue, on trouve qu’il y règne un esprit assez électro propre aussi à l’ambiance « no limit » de la marque mais également street dans le genre jazz, reggae, hip-hop. Red Bull a aussi crée son académie musicale communément abrégé en RBMA (Red Bull Music Academy) qui offre ce qu’on appelera des stages intensifs à des artistes émergents. C’est ouvert à tous, il suffit de postuler pour avoir une chance d’être retenu. L’académie propose ainsi des conférences, ateliers animés par des musiciens et producteurs réputés qui leur partage leurs connaissances. Elle met à disposition des « éleves » ces studios dans lesquels ils peuvent libérer toute leur créativité, essayer, se tromper. L’idée de la RBMA n’est pas de produire et d’éduquer les grandes stars de demain mais de partager la culture musicale et de donner la chance à des artistes en devenir de cultiver leur créativité dans un esprit collaboratif. Comme le dit Many Ameri, co-fondateur de la RBMA, « ce n’est pas la Star Academy ». Il faut avoir la recherche de la musicalité non de la célébrité.


Red Bull Music Academy Festival 2016
Après avoir posé ses valises en tant que RBMA l’an passé et proposé conférences, sessions studios et concerts dans la capitale, cette année Red Bull propose un festival à la line up ambitieuse et multigenre du 19 au 24 septembre. Encore une fois ce n’est pas seulement l’expression de la musique qui est à l’honneur mais bien la liberté à travers l’art et la culture. Il y a au programme l'exposition carte blanche de Thurston Moore, un live à 360 degré qui investira la Gaïté Lyrique, une soirée rap sous l’esprit là encore de la collaboration et présidé par le grand Oxmo Puccino, une balade nocturne à Pigalle qui nous permettra d’aller de lieu en lieu en s’enivrant de musique, une soirée mix et platine aux Nuits Fauves, une conférence qu’on ne louperait sous aucun prétexte avec Xavier Veilhan et enfin une soirée de clôture au Badaboum qui prévoit de nous faire voyager culturellement. ça donne envie non ? Célébrer la créativité pendant 6 jours sous toutes ses formes et découvrir jusqu’où autrui s’autorise à aller.

Bref, vous l’aurez compris je suis charmée par l’esprit de ce festival, par cette liberté d’expression et par les surprises qu’il peut offrir. Encore une fois Red Bull a un créneau novateur, assez parisien quand on y pense bien et promet une belle semaine. Pour en savoir plus sur le festival et notamment la programmation de la soirée rap qui fait très très envie, ça se passe ici (et pour prendre vos billets ici).

Tiens tiens, par curiosité ça vous évoque quoi Red Bull en trois mots ?

No Comments

Enregistrer un commentaire