Carte postale arrageoise

mardi 5 juillet 2016


Quand on est en festival, je me dis qu’il faut joindre l’utile à l’agréable, profiter d’être dans un endroit pour l’explorer. A l’occasion du Main Square, j’ai été pour la première fois à Arras alors dimanche matin, avant de remettre les pieds dans la terre rouge, j’ai été me promener en centre-ville. Direction la grande place pour voir ce Beffroi dont on parle tant. Ayant le vertige, je n’ai pas tenté l’ascension mais il est vrai que vu d’en bas, il est quand même très beau. Les dorures, l’architecture minutieuse des portes, les espèces de quinconces, c’est le nord quoi.
Tout autour de cette place on retrouve aussi ces façades en pics, ces couleurs cuivres et fatiguées, ces décorations. De même quand vous explorez la ville, il y a une certaine unité architecturale et il faut sortir du centre pour voir des maisons davantage comme chez nous.





Il y avait quelques riverains et quelques festivaliers se promenant dans les rues mais il faut avouer qu’une fois que vous avez vu la cathédrale, l’église et la grande place, vous avez fait le tour. Cela mérite un arrêt sur la route, un passage par la citadelle quand elle est dégagée, un déjeuner sur la grande place quand le soleil est de la partie mais je n’y passerai pas une semaine. C’est ce qu’on appelle une ville étape, charmante et accueillante. Une ville du Nord où les habitants sont tous très charmants. Faites y un stop, pour voir, découvrir et lever les yeux au ciel :)



No Comments

Enregistrer un commentaire