Appréciations du second semestre

lundi 4 juillet 2016




Je sais exactement ce que vous vous dites, ces derniers temps ça a été un peu le bordel par ici. Oui vous avez tout à fait raison. Il y a eu des jours sans articles, d’autres avec trois, tantôt qu’on parle de sport, de musique et blablabla. La véritable raison à cela c’est que je n’avais pas le temps d’anticiper les articles mais qu’en même temps il y avait tant de choses à commenter et que cela me frustrait de ne rien partager. C’est donc un peu au jour le jour que cela florissait mais rassurez-vous, moi et mon organisation du tonnerre nous sommes de retour. Mon mémoire est enfin rendu et si ce n’est ma soutenance début Septembre à passer, on peut dire que j’en ai pratiquement terminé avec l’école (d’ailleurs j’en profite pour remercier toutes les personnes qui ont répondu à mon questionnaire, je vous ai même mentionné dans ma page de remerciements héhé). Je suis donc libre comme l’air avec autant de temps que je le souhaite à consacrer à The Ginger Temper. Je vais pouvoir écrire, réorganiser toutes les catégories du blog et ainsi partager encore plus tout ce que j’aime avec vous.

On ne va pas se mentir, ces dernières semaines ont été maussades avec la météo, chargées avec la deadline du mémoire et surtout mon anxiété est revenue. Anxiété, anxiété, tout le monde dit qu’il a de l’anxiété maintenant mais je vous assure que ce n’est pas qu’un mot pour parler de stress. Cela s’est manifesté sous forme de nouveaux symptômes et pas les plus rigolos. De plus, dès lors que mes crises reviennent, il m’est difficile de conduire alors pensez-vous, cela devient contraignant. Toutefois je suis fière de moi car alors qu’à une époque j’aurai laissé mon anxiété me réduire en miettes, cette fois-ci je leur suis rentrée dans lard à ces crises et j’ai tout de suite pris rendez-vous chez mes docteurs. S’il y a bien une leçon que j’ai retenu de ces expériences angoissantes c’est de ne jamais attendre d’être au plus mal avant de consulter un médecin. D’ailleurs j’ai appris une autre leçon cette semaine, n’attendez jamais deux ans avant de faire un examen médical que vous a prescrit un médecin.

Du coup ce week-end, j’ai été me changer les idées au Main Square Festival. Première fois là-bas et première fois à Arras. J’ai revu les seuls et uniques Macklemore & Ryan Lewis, toujours aussi fantastiques. J’ai vu The Struts en live, deux ans après les avoir manqué en première partie des Rolling Stones au Stade de France. J’ai découvert les gagnants du Tremplin du Main Square. Je ne trouve pas que le Main Square soit le festival le mieux organisé, surtout quand il s’agit de l’occupation de l’espace mais je vous en reparlerai dans d’autres articles. Je pense d’ailleurs que je vais aussi finir par écrire un article « pourquoi aller à un concert Seine Zoo c’est comme aller en enfer » parce que vraiment, ça me démange. Plein d’articles à venir dis donc !

Dans la série des updates du blog, on a battu le record de visites au mois de Juin et on a passé la barre des 150 000 visites ce week-end. Je suis vraiment reconnaissante pour toutes les expériences que ce blog me permettent de vivre, c’est assez insensé quand on y pense de pouvoir faire tant de choses à 21 ans. J’aimerai faire encore plus d’ailleurs, partager plus comme toujours mais je vous avoue que quand vous êtes alone en festival filmer pour Snapchat, prendre des photos, live tweeter des concerts… C’est un peu compliqué mais je ne m’avoue pas vaincue ;)

Tout ça pour vous dire merci d’être toujours présent, de me lire, de me suivre, de commenter, de partager. Je vois tout ça et ça me touche beaucoup. C’est incroyable. Ce n’est que la suite d’une belle aventure, celle qui a commencé il y a 4 ans déjà. Merci. Vive le blog. Vive vous. Vive nous.

1 commentaire:

  1. Bon courage pour tout, j'aimerais pouvoir dire comme toi que l'école est fini mais il me reste encore quelques années devant moi!
    Hâte de lire ton article sur le Main Square, même si je trouvais la programmation de cette année assez décevante, j'ai toujours voulu y aller (mais c'était un peu le bout du monde pour moi...)

    RépondreSupprimer