Aquarium de rock

vendredi 3 juin 2016



A l’époque où LOL fut un carton, la version française bien sûr, toutes mes copines étaient folles de Maël. Belle gosse, belle voix. Jérémy Kapone était sous le feu des projecteurs en interprétant notamment « Exil », une de ses compositions. Au même moment, en 2009, sort « Elément du décor » le premier album de son groupe Kaponz & Spinoza. Ils représentent le groupe de musique qu’on veut tous avoir dans sa bande de potes et qu’on va écouter jouer dans une scène ouverte le vendredi soir. Ils ont la côte puis on les perd de vue jusqu’à aujourd’hui. Ce vendredi 3 juin, Jérémy Kapone refait surface avec un EP de 6 chansons qui s’appelle « Aquarium ».

Jérémy Kapone est de retour dans un univers qu’on lui connaît bien : les sonorités rock de la variété française. Ses arrangements sont travaillés et deviennent très vite familier pour notre oreille entre vintage et sons modernes. Côté parole, il y a son franc parlé, son petit côté rebelle et des collaborations comme « En vogue » co-écrit avec Adrien Gallo. La plume est précise, les mots bien choisis et on remarque son goût pour les répétitions. Côté artistique, c’est toujours très mystérieux mais avec beaucoup d’élégance, un peu à son image, comme on le retrouve dans ses clips. C’est le rockeur provocateur qui fait tomber les filles avec de jolis mots en leur demandant si « à ce moment même m’aimes-tu ? ». Alors sachez que oui, j’aime beaucoup cet EP. Jérémy Kapone maîtrise son style et connaît sa discipline, c’est sans fausse note.
 

No Comments

Enregistrer un commentaire