Regarder le foot et plaire aux mecs

samedi 18 juin 2016


« Finalement l’Euro, c’est le moment où je vois tous mes potes mecs. Ils sont tous de sortis puisqu’ils sont tous au bar tous les soirs. » C’est sur cette réflexion qu’a commencé ma journée d’hier, lors de ma pause-café et du débriefing des potins de la veille. C’est vrai que c’est l’idéal pour capter ses amis masculins qu’on n’a pas vu depuis un bail. On sait que pendant un mois, le football devient leur priorité et que tous les soirs c’est au bar et avec une bière à la main qu’ils se retrouvent. De cette réflexion, une autre a suivi plus subjective avec ma collègue qui m’a répondu que « finalement l’Euro c’est aussi le meilleur moment pour se trouver un mec ». Ce n’est pas faux, au stade ou en terrasse, il est vrai que le fan de football français est davantage masculin que féminin. Aller au bar c’est l’assurance d’engager la conversation avec le groupe de mecs de la table d’à côté. Le seul souci face à ce groupe de mec c’est qu’en tant que nana ils vous prendront soit pour une groupie de Giroud et se moqueront de vous ou bien il faudra passer la soirée à légitimer votre présence dans ce bar en les convainquant que vous vous y connaissez vraiment en football, que vous savez ce qu’est un 4-4-2, un hors-jeu et qu’une panenka n’est pas un cocktail. L’un ou l’autre finalement cela relève plutôt de la corvée que du plaisir.


Avec le temps, j’ai la chance d’avoir « gagné » ma place dans les conversations footballistique de mes potes. Je trouve cela d’ailleurs ridicule de dire qu’il a fallu que je gagne ma place pour parler de ce que j’aime. Je ne suis plus la nana qui doit justifier par a + b son avis sur la composition de Deschamps ou bien expliquer que je ne soutiens pas Payet depuis son but contre la Roumanie ou encore que je déteste Ronaldo et que non son physique ne me fait pas craquer. Je vais au stade plus souvent que mes potes. Je regarde des matchs plus souvent que mes potes. Je suis plus fan que mes potes et pourtant, du moment que tu as un pénis, peu importe si tu regardes le football tous les week-ends ou que lors de l’Euro, ta légitimité à parler du sujet est acquise d’office. Je trouve cela toujours désolant qu’on remette ma passion en question sous prétexte que je suis une nana. Alors que mon entourage est habitué à m’entendre commenter l’actualité sportive, je reste embêtée quand je me rends compte que la mentalité n’évolue pas dans les stades. Je veux dire par là qu’au vu des prix des places des matchs de l’Euro, je suis forcément venue soit pour draguer et essayer de choper mon voisin en lui faisant croire que je m’intéressais au match, soit pour mater 22 mecs en short sur le terrain. Je ne vois pas d’autres explications logiques à cette dépense monétaire.


Alors il est vrai que toutes les nanas ne sont pas fans de football tout comme beaucoup de mecs préfèrent de loin le rugby et regarderont éventuellement un match de l’Euro si la France arrive en demi. Le problème du football c’est qu’on stigmatise les supporters en fonction de leur sexe. Ce n’est d’ailleurs pas seulement le problème du football mais de la société. Si un mec s’intéresse à la mode, c’est qu’il est forcément gay. Si une nana regarde un match de football, c’est que c’est une groupie. Tu dois être ce qu’on attend de toi. Tu es une fille, tu portes du rose. Tu es un garçon, tu portes du bleu. Sauf que non, la vie n’est pas une droite linéaire que nous devons suivre. Je porte des maillots de football pour homme parce que cela m’insupporte de devoir porter un col v sous prétexte que j’ai des seins. Je bois de la bière et même que parfois j’en mets à côté. Sortes de ma bouche des insultes beaucoup trop explicites qui choqueraient ma grand-mère et qui font de moi une fille mal éduquée. Je n’ai aucun souci à dire non à un verre entre copines parce qu’il y a match ou bien à faire des kilomètres pour aller au stade. Je crie, fort. Je râle, fort. Je casse les oreilles de mes voisins mais finalement je m’en moque un peu.


Et puis il y a cette phrase qu’on m’a mainte fois répétée comme quoi « je regarde le football pour plaire aux mecs ». Je n’y avais pas pensé tellement c’est simple. Dire à un mec que vous n’avez aucun souci à vous poster devant Canal + le dimanche soir, c’est s’assurer la bague au doigt voyons. Non mais vraiment, vous ne pensez pas que ça se saurait si ce filon était aussi prolifique. Puis entre nous consacrer autant d’énergie à retenir le nom des joueurs des clubs européens majeurs juste pour plaire aux mecs.. J’ai du temps à perdre mais à ce point, tout de même pas.

Alors non, contre toutes attentes, une nana ne regarde pas le football forcément pour plaire aux mecs mais bien parce qu'elle aime ça et non, l'Euro de football ne fait pas non plus que vous allez trouver un mec plus facilement.

No Comments

Enregistrer un commentaire