Un album, un clip, un single

vendredi 8 avril 2016


C’est l’album de votre printemps. Après plusieurs EP, Radio Elvis présente « Les Conquêtes », un album carnet de voyage dont l’inspiration provient des notes de voyage d’autrui, des voyages nocturnes sur la ligne 5 du métro, de cette flamme curieuse qui les anime. C’est plus rock que Feu Chatterton ! mais la finesse des mots est un peu la même, très poétique et romantique. La maîtrise des mots est forte et magnifiquement accompagnée par des sons pop, du clavier, de l’électrique… C’est rythmé, frais et ferait la BO parfaite de votre road trip. C’est la grande conquête, celle du monde des adultes après avoir séduit les tremplins. C’est une conquête simple, fidèle à ce qu’ils ont toujours proposé, enregistré dans le même studio que l’EP précédent. C’est chouette, hyper chouette, et vivement cet été pour les découvrir sur scène.





Tom Odell est de retour. Nouveau single, nouveau clip, nouvelle tournée avec une date à Paris déjà complète. Aujourd’hui je vous présente « Wrong Crowd » : la chanson, le clip. C’est du Tom Odell, comme on l’aime, avec sa douceur mais aussi un piano qui ne fait pas que dans la balade et qui accompagne tous les maux. A chemin entre le court métrage et le clip, cette vidéo englobe plus qu’une chanson mais une histoire. Il y a une mise en scène, il y a des personnages bien définis pour chaque phrase, chaque moment. A l’image de l’artiste, c’est un clip simple, qui illustre parfaitement les paroles. On n’en fait pas trop, on fait presque du mot à mot. Cela donne un avant goût de l’album du même nom qui sortira le 10 juin, trois ans après « Long Way Down » et nous apporte de la matière, quelque chose avec encore plus de sentiments comme on l’attendait de sa part.




Est-ce qu’il faut que je vous réexplique à quel point j’aime Fakear ? Il n’a pas fallu grand-chose si ce n’est une conférence de presse des plus simplissime et un morceau au Solidays pour me transporter et me faire complètement adhérer à son univers. Après 4 EP, c’est enfin un album « Animal » qui verra le jour le 3 Juin prochain. Est-ce que j’ai hâte ? Oui beaucoup. Alors pour combler l’attente et susciter encore plus d’excitation dans nos veines, Fakear nous a teasé avec un premier morceau sorti hier. Est-ce qu’il est bon ? Même très bon. C’est bien qu’une sphère électro, c’est une invitation au voyage, à découvrir quelque chose de nouveau. Fakear m’a permis de découvrir un genre au-delà de mes préjugés de l’électro un peu trop fort, un peu trop bourrin, un peu trop tout. C’est comme des musiques d’ambiance, ça se prête à toutes les situations, à toutes les joies et les peines. C’est merveilleux, complètement envoutant et magnétique.


No Comments

Enregistrer un commentaire