Mensonges et concerts

mercredi 27 avril 2016



J’adore les concerts. J’adore cette énergie qui vibre dans nos corps, ces sourires sur les visages, cette communion avec des inconnus. Les émotions qui se dégagent de ce genre de moment sont merveilleuses, jouissives et je crois que je pourrai aller à des concerts tous les soirs sans m’en lasser. Ce que j’aime le plus c’est cet échange avec l’artiste. Il s’adresse directement à vous, il vous interpelle, il se confie. Il vous présente son album, de vous à lui et il y a un semblant de relation qui se lie. Il vous offre le meilleur de lui-même 1h30 de temps et ça n’a pas de prix. Il y a aussi des tas de mensonges qui sont dits durant ces 1h30 et je me faisais la réflexion l’autre jour que chaque artiste a sa façon de dire les mêmes choses à chaque concert en faisant croire à son public qu’il est unique.
« Vous êtes le meilleur public de ma tournée » dit à l’américaine en mode « You guys have been the BEST CROWD EVER ».
« Paris (ou où vous êtes) est ma ville préférée » aka la phrase dite tous les soirs en introduction de concert.
 « C’était le meilleur concert de ma tournée » aka la phrase dite tous les soirs en conclusion de concert.
 « Ils faisaient plus de bruits au concert d’hier » sous-entendu criez plus fort même si hier ils étaient muets.
 « Je chante mon nouveau single rien que pour vous » alors que ce single est bien évidemment inclut dans la scénographie du concert.
 « Parce que vous êtes le meilleur public j’ai une surprise pour vous » aka la surprise qu’il y a à chaque concert.
 « Tweet me and I will give you my last album for free » ou une technique comme une autre pour faire parler de soi.
 « A bientôt Paris ! » soit dans deux ans quand je reviendrais peut-être pour une prochaine tournée. Pour info moi quand je dis à bientôt à quelqu’un c’est que je sais que je vais le revoir dans les 6 mois.
 « Mon dernier concert ici avait été mon préféré » pour bien chauffer l’ambiance et vous faire crier de fierté.
 « Je vais vous dire un secret qui doit rester entre vous et moi » pour introduire une histoire toute faite menant à l’introduction d’une chanson. Si vous voulez utilisez cette technique, appelez Macklemore il vous expliquera comment faire.
Mais il y a aussi les phrases classiques comme « Est-ce que vous êtes chauds Paris ? », « Faites du BRUIT », « Levez les mains même toi au fond avec ta casquette noire et ton pull jaune », « Jump jump jump jump », « Et si vous connaissez cette chanson, chantez avec moi » toujours dit avant LE hit de l’artiste, « MERCI PANAM » parce que ça a beaucoup plus de swag que « Merci Paris » ou à l’américaine en mode « Thank you Paris. Can’t wait to be back ! » …
Bien sûr on pardonne tout à nos artistes préférés surtout un petit mensonge dit tous les soirs mais qui au fond nous fait bien plaisir. Il est évident que le concert où je vais est LE meilleur de toute la tournée. Il n’a pas tort, il ne voulait juste pas peiner le public de la veille. Et en même temps c’est toutes ces petites phrases qui apportent la vie, qui animent le concert. Il y a le fait de découvrir les chansons en live qui est le cœur du show mais aussi le temps que prend l’artiste pour s’adresser à vous, pour communiquer, pour s’ouvrir. Je sais que si je vais à un concert où un artiste s’exprime au minimum, j’en repartirai grincheuse, il m’aura manqué cette conversation à un face à 8000 personnes qui crée une forme d’alchimie.
Alors, plutôt concert silencieux ou conversation animée ?

3 commentaires:

  1. Finalement, parfois, j'aimerais bien qu'on sache ce qu'ils ont sincèrement pensé du concert...lequel était le meilleur finalement ? Pourquoi ? L'émotion, les cris, l'humeur du jour...? Ca pourrait être intéressant.

    RépondreSupprimer
  2. Je m'étais aussi plusieurs fois fais cette réflexion en me disant que les artistes sont bien mignons parfois mais un poil menteurs même si c'est toujours chouette d'entendre qu'on est le meilleur public au monde ahah. xx

    RépondreSupprimer
  3. Concert animé évidemment. J'aime bien qu'on me raconte des histoires!
    Bon après, si le groupe se donne à fond sans décrocher un mot, c'est pas bien grave. Le pire c'est le groupe qui a l'air de s'ennuyer et qui ne parle pas. ça, je supporte pas!

    RépondreSupprimer