Repas de famille

lundi 28 mars 2016



J’adore les repas de famille. Se demander qu’est ce qu’on va faire à manger. Préparer un menu. S’adapter aux goûts de tous. Changer le menu. Faire les courses, beaucoup trop de courses. Prévoir au cas où. Cuisiner. Mettre la main à la mate. Fouetter. Battre. Verser. Goûter. Assaisonner. Refaire des courses car on a oublié quelque chose. Couper. Mettre au four. Sortir une nappe, des assiettes en cartons et de jolis couverts. Arranger la maison pour qu’on tienne nous dedans. Faire une décoration maison. Prendre quelques fleurs dans le jardin. Disposer les chaises. Sortir les flutes à champagne. Piquer une tomate cerise sur la table. Eteindre le micro-onde qui sonne. Surveiller le gâteau dans le four. Accueillir tout le monde. Faire la bise, beaucoup trop de bise. Faire la bise à droite. Faire la bise à gauche. Essayer de convaincre son petit cousin de vous faire un bisou. Dire "t'as encore bien grandi" à sa cousine. S’installer. Commencer à discuter. Demander comment va le travail. Demander comment vont les cours. Trinquer. Faire des aller-retours dans la cuisine. Remplir les assiettes vides. Proposer des bouchées. Surveiller ce qu’il y a sur le feu. Prendre des nouvelles de tous. Jongler de cousin en cousine, d’oncle à tante. Dire à Mamie d’arrêter de courir. Dire à Mamie de s’asseoir. Débarrasser. Faire la première vaisselle. Servir le plat. Dire « venez vous servir ». Dire « ne vous gavez pas, il y en a encore après ». Complimenter la recette de sa tante. Rapporter des boissons. Remplir les verres vides. Vider les assiettes. Faire une deuxième vaisselle. Laisser passer. Digérer. Discuter. Rapporter le dessert. Regarder la table et se dire qu’il y en a beaucoup trop. Inviter tout le monde à se servir, encore. Vanter le goût du gâteau au chocolat. S’asseoir sur une chaise. Prendre part à une conversation. Compter le nombre de personnes qui veut un café, un thé. Préparer le café. Faire chauffer l’eau. Commencer une nouvelle vaisselle. Servir le café. Se poser. Discuter. Montrer à sa grand-mère la magie des filtres Snapchat. Se dire qu’on a régalé les estomacs de chacun, trop régalé. Proposer les restes. Qui veut de la salade ? Qui veut du gâteau ? Qui veut le Fanta ? Faire son marché dans la cuisine. Remettre les meubles à leur place. Vérifier qu’on a fait toute la vaisselle, que rien ne traîne. Dire au revoir à tout le monde. Faire la bise, à gauche, à droite. Se dire à la prochaine fois, à très vite, pour un autre repas de famille. Encore plus nombreux, avec la nouvelle petite cousine. Encore plus copieux. Encore plus animé. Encore plus joyeux.



No Comments

Enregistrer un commentaire