Plus clair que Claire

mercredi 2 mars 2016


Après une première édition plus que réussie, Marie Claire revient le 1er et 2 Avril 2016 pour une deuxième édition des Nuits Claires avec les mêmes volontés : partager son attachement à la musique à travers un événement qui répond plus qu’à l’appel de la musique mais aux goûts des femmes, à l’envie de ne pas s’ennuyer et de rentrer chez soi quand le soleil se lève après une soirée passée trop vite.


Ces deux soirées sont parfaites pour lancer la saison des festivals avec une line up 100% électro-pop de quoi vous ravir vous et vos copines. Bien sur ce n’est pas parce que Marie Claire est un magazine féminin que ce festival est réservée aux femmes ou qu’avec des artistes féminins, non. Ce festival s’appelle « Nuits Claires » et non Marie Claire pour une raison, celle de tous nous plonger dans une nuit qui n’en finit pas et revenir sur ces artistes présentés par le magazine, jeunes talents et confirmés. Et puis la musique n’a pas de sexe, elle convient à tous selon nos goûts alors oui, rassure toi cher monsieur, tu peux toi aussi venir aux Nuits Claires et danser toute la nuit.


Alors pour le premier week-end d’Avril, on se donne tous rendez-vous au Yoyo. Une de mes salles favorites à Paris car elle offre une certaine proximité avec l’artiste, un peu comme à La Cigale. En plus de ça, c’est à deux pas du Trocadéro, idéal pour prendre un café avec vue après une soirée comme celles qui s’annoncent.


Soyons honnête, avant même d’associer les « Nuits Claires » à Marie Claire c’est un peu beaucoup la line up qui m’a conquis. Exactement des artistes que j’ai envie de voir en ce moment et qui donne le ton de votre printemps et été à venir, chaud et musical. On retrouvera notamment Josef Salvat que j’ai manqué à Londres et dont j’adore le timbre de voix. Her et sa pop sensuelle. Etienne de Crecy en DJ set qui propose toujours des lives électroniques de folie. Y’all qui n’en finit plus de nous faire aimer faire la fête et me faire danser avec « Hundred Miles ». Les Gordon qui mêle électronique et acoustique et nous surprend par ses sonorités. Et d'autres comme Postaal, Claude Violante ou bien Jono Ma de Jagwar Ma.


Je vous l’avais dit, la line up a de très bons atouts. Frais, pop, colorés. Et niveau prix, car il faut en parler, le coût du pass 2 jours reste raisonnable en étant à 38 euros.

Vous l’avez compris, si vous avez aimé les propositions de la scène électro-pop ces derniers mois, ce festival regroupe tous les artistes qui vous ont charmés alors je crois qu’il n’y a plus vraiment de questions à se poser, votre week-end du 1-2 Avril est booké.



 

2 commentaires:

  1. Je n'ai malheureusement pas pu assisté à la première édition, mais j'espère bien y aller cette année ;)
    La line up est vraiment chouette !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En effet, c'est une line up avec laquelle tu n'as le temps de t'ennuyer ;)

      Supprimer