Le football, un sport de luxe

mercredi 9 mars 2016


Parlons peu, parlons bien.

J’ai été faire un tour sur le site billetterie du PSG. Que je vous explique, je n’aime pas le PSG mais le Parc des Princes est le stade le plus proche de chez moi. Le dernier match auquel j’ai assisté est Angleterre – France et n’est vraiment pas un très bon souvenir. Mon frère, lui, aime bien le PSG. Tous ces éléments font que je me suis dit « Et pourquoi pas aller au Parc ? ». J’ai besoin de voir un match avant l’Euro, de retrouver la sensation que 90 minutes c’est vraiment trop court au stade. J’ai envie d’avoir froid, de frotter mes mains, de râler. Je pourrai aller voir France – Russie, c’est vrai, ce n’est que 15 euros mais je ne sais pas si je suis prête à revoir l’Equipe de France, à venir au Stade de France. Je me pose la question. Je crois que je l’associe encore trop à Novembre et j’ai besoin qu’il joue un nouveau match avant de les retrouver. Je ne pourrai pas regarder Pays-Bas – France alors France-Russie sera mon « vrai » retour à l’Equipe de France et je l’appréhende. Bon, d’un côté je ne sais pas s’il vaut mieux se farcir les commentaires de CJP qui, au vu de sa délicatesse, ne manquera pas d’ajouter un mot maladroit. Ma décision n’est pas tout à fait acter mais je me suis quand même rendue sur le site du PSG.

Je prends tellement rarement des places pour la Ligue 1 ou pour le PSG que mes yeux se sont sentis agressés en voyant tous ces packs proposés. Que je t’ajoute de la Champions League avec un petit, que je te fasse des packs déplacements, des packs gros + petit, un pack place + goodies… C’est un vrai souk ce site, on vous vend de tout mais attention, il est beaucoup plus difficile d’y négocier qu’au vrai souk. Alors ça fait bien longtemps qu’on sait que la politique tarifaire du PSG est plus qu’aberrante, qu’il n’y a pas vraiment d’offre famille comme ils le disent ou de places pour les passionnés mais il y a encore des places plus cher que pour un France – Brésil ou un France – Allemagne.

Alors j’ai décidé de faire l’inventaire des tarifs, pour moi, pour vous. Pour bien représenter qu’aujourd’hui le PSG n’est pas une équipe de football mais une marque de luxe. On ne consomme plus du football, on consomme un produit, on consomme des valeurs. On consomme une ligne édito sur Twitter et de la photo artistique sur Instagram. Je suis admirative de la valeur de marque qu’a su créer le PSG autour de son entreprise mais parfois j’aime le football un peu sauvage, un peu maladroit, désordonné et c’est tout sauf le PSG aujourd’hui. C’est un club incroyable, un exemple en terme de marketing mais c’est une entreprise qu’on pourrait placer en bourse, ce n’est plus que du sport.

La semaine dernière, on pouvait prendre des places à l’unité pour PSG – Montpellier et PSG – Monaco. C’est pratique à l’unité, c’est ce que prend toute personne qui va occasionnellement au stade et qui n’a pas d’abonnement. On a donc là deux équipes au niveau différent donc deux gammes de prix différentes. Partons du principe qu’on va au stade à 4, entre potes ou en famille, et cela vous fait une addition plutôt salée.


PSG – Montpellier
PSG - Monaco
Quart de virage placement aléatoire – cat 7
40 euros x 4 soit 160 euros
45 euros x 4 soit 180 euros
Virage haut placement aléatoire – cat 8
32 euros x 4 soit 128 euros
38 euros x 4 soit 152 euros
Tribune Paris accès 306 Z1
105 euros x 4 soit 420 euros
135 euros x 4 soit 540 euros
Tribune Paris accès 103/104 Z5
76 euros x 4 soit 304 euros
85 euros x 4 soit 340 euros
Tribune Borelli 317 Z1
86 euros x 4 soit 344 euros
95 euros x 4 soit 380 euros
Tribune Borelli 122 Z1
135 euros x 4 soit 540 euros
175 euros x 4 soit 700 euros


Mon premier constat est de me dire que payer 40 euros individuellement pour voir un match de Ligue 1, ce n’est pas déconnant.
Mon deuxième constat est de me dire qu’on en a au moins pour 70 euros si on veut faire un cadeau à quelqu’un voir 150 euros si on ne veut pas être trop mal placé ce qui équivaut à lancer une cagnotte Litchi.
Mon troisième constat est de me dire que c’est quand même dingue qu’on arrive à 40 euros d’écart entre des places au même endroit sur deux matchs différents alors qu’à ma connaissance le coût d’exploitation d’un match est relativement similaire d’un samedi à l’autre. Vous me direz l’OM, je vous dirai d’accord il y a des frais de sécurité plus denses mais Monaco…
Mon quatrième constat est de me dire qu’il faut être riche pour aller au stade, que finalement avec la montée des prix on fait de la discrimination sociale et que tu peux venir encourager ton équipe si tu as les revenus qui te le permettent. Cela rejoint un peu le fait que le PSG est une marque de luxe et que de ce fait elle piste le public de cette cible. C’est comme si le football devenait un loisir de bobo réservé à une élite.

Mais tout cela m’interroge sur le sujet de la billetterie. Le PSG est le seul club en France à pratiquer de tels tarifs et je me demande si c’est vraiment justifié, si la Ligue a un regard sur ces prix et comment il en joue, de quelle manière est redistribué le prix d’une place… D’ailleurs si vous avez une idée sur la question, je serai ravie que vous éclairiez mes interrogations.

Finalement que le PSG pratique de fortes sommes ce n’est pas trop mon affaire, je ne suis pas supportrice du club, je suis un public comme un autre. Ma crainte c’est que pour pouvoir concurrencer le club parisien au niveau budgétaire, d’autres clubs augmentent leurs offres et que de fil en aiguille on tue les derniers maillons du football populaire. L’Euro a déjà commencé le travail mais je crains que ça progresse, que même la Ligue 2 se voit bouleversée. Et cet article est là que pour vous partager mes nombreuses interrogations sur l’avenir du football moderne et comment un sport populaire devient inaccessible.



No Comments

Enregistrer un commentaire