Tips : Faire les soldes intelligemment

vendredi 8 janvier 2016




S’acheter des vêtements, on aime tous ça et quand je dis tous je m’adresse aussi à vous messieurs car si vous êtes autant une fashion victime que mon frère alors je comprends l’attente et la fatigue de votre amie qui vous regarde contempler la même paire de chaussure pendant 5 minutes avant d’hésiter avec le même modèle d’une autre couleur, de vous tourner vers le mur Nike et de vous dire « oui, non, peut-être, j’hésite on repassera demain » et l’histoire se répète à chaque fois. Croyez-moi je n’abuse qu’un peu, mon frère devant des Asics je pourrai en écrire un chapitre.

La première chose qu’on regarde sur un vêtement qui nous plaît ce n’est pas s’ils ont notre taille mais plutôt si le prix est acceptable. Si le vêtement est hors de prix, on repose et on se dit « peut-être la prochaine fois ». Contre ces vêtements aux prix mirobolants, c’est les soldes qui font notre petit plaisir. Ce moment de l’année où on achète un jean initialement à 40 euros et qui est passé à 27, cette robe qu’on a essayé 17 fois et qu’on a reposé 17 fois, cette paire de chaussure à la mode un peu chère mais à 40%. On se dit que c’est l’occasion, qu’il ne faut pas avoir de regret et qu’après les fêtes on peut bien prolonger le plaisir. D’année en année, je dois tout de même avouer que j’achète de moins en moins au moment des soldes (sauf chez Mango mais je crois que c’est inutile de le préciser, je pourrai même acheter un t-shirt blanc tout simple pour dire que j’y ai acheté quelque chose). Les raisons : c’est souvent un bazar monstre et je ne trouve pas ce que je veux, je trouve quelque chose mais il n’y a plus ma taille ou ça reste encore un peu cher pour ce que c’est. Les soldes, je n’en profite plus vraiment mais je sais que d’autres économisent juste pour ces moments de dépenses. Parce que je pense à votre porte monnaie et parce que j’ai décidé de faire des économies cette année, j’ai pensé qu’il serait bon de vous rappeler quelques petites choses avant de finir à découvert et de recevoir un appel de votre banquière.

+ Avant les soldes, on range son placard
On ne va pas faire les soldes avant d’avoir 1/ fait l’inventaire et 2/ ranger correctement son placard. En faisant l’inventaire de ce qu’on a on va découvrir ces pièces hyper sympas qui étaient en boule derrière nos pulls et qu’on pensaient perdues. L’avantage c’est qu’on est sûr de ne pas racheter les mêmes ou de ne pas racheter un vêtement de remplacement dans le même genre. Vous rayez alors sur votre liste cette pièce redécouverte que vous comptiez acheter à nouveau mais par contre vous achetez cette pièce dont vous vous êtes débarrassé à cause d’un trou dans la manche. En rangeant son placard on fait aussi de la place, on voit si on peut acheter ou si on a plus un cintre de libre pour ranger une nouvelle veste. L’avantage c’est que s’il n’y a plus de places dans votre placard, vous pouvez aussi trier vos affaires dont vous ne voulez plus afin de soit les donner à une association, les vendre ou les proposer à vos copines. Cela vous débarrasse de vos « vieilleries » et vous aurez la possibilité de ranger vos nouvelles emplettes.

+ On fait une liste de ce qu’on aimerait beaucoup beaucoup et un peu moins
On ne va jamais faire les soldes en se disant « je vais bien voir ce qu’il y a ». Cette phrase c’est le massacre assuré, vous perdu dans les rayons, votre carte bleue qui couine et votre expression deux semaines plus tard en vous disant « pourquoi j’ai acheté ça j’avais déjà le même ». On fait les soldes parce qu’on cherche quelque chose, parce qu’on veut une salopette pour le printemps, une nouvelle combinaison pour l’été, une robe habillée pour le mariage de notre cousin… Oui vous avez besoin de vêtements, je n’en doute pas, mais vous n’avez pas besoin du magasin en entier. Pour ne pas vous éparpiller, faites une liste de ce que vous recherchez avec aussi des ordres de priorités en fonction des prix. Si vous avez besoin d’un nouveau jean mais que ce n’est pas trop urgent et que vous pouvez attendre mais que vous avez absolument besoin d’une robe qui dépasse un peu le budget que vous vous étiez fixé, prenez la robe et laissez le jean pour plus tard.

+ C’est l’occasion d’aller dans des magasins différents
Quand je fais les boutiques de manière générale, je fréquente rarement les magasins dont je n’aime pas les collections. Je ne vais pas chez Morgan si je n’aime pas. J’ai mes valeurs sûres. Au moment des soldes, je me laisse tenter par des boutiques aux prix habituellement plus chers ou a des boutiques différentes. Je rentre à nouveau chez Pimkie et Jennyfer pour voir s’il y a des bonnes affaires. Je vais voir de la nouveauté parce que logiquement les prix sont plus attractifs et cela me gène moins de dépenser un petit peu dans un basique de meilleure qualité qui logiquement durera plus longtemps. Les soldes c’est le moment où on peut oser quelque chose de différent sans trop se ruiner. A ne pas faire aux autres périodes de l’année !

Enfin…
+ On ne tape pas la dame qui a pris la dernière paire de bottes en 38.
+ On n’achète pas ce jean en 36 en se disant qu’on pourra l’enfiler dans deux mois après un bon régime alors qu’on sait qu’il va rester dans son sac toute l’année.
+ On n’explose PAS le budget !!!
+ On ne fait pas 40 sessions de shopping si on a déjà trouvé tout ce qu’on cherchait.


Et vous, comment vous y prenez-vous pour faire les soldes ?


1 commentaire:

  1. Je suis dans le même cas que toi : je vais de moins en moins faire les soldes ! J'ai essayé pourtant, mercredi dernier. Mais au bout de 30min, j'étais déjà repartie. Trop de monde, c'est un bordel monstre dans les fringues, j'ai même pas envie de chercher. C'est épuisant ! Je détesteeeee faire les boutiques. Après, j'ai en tête quelques pièces que je voudrais absolument trouver (cf ton deuxième conseil), donc il va vraiment falloir que je prenne mon courage à deux mains... Et que je tente aussi les boutiques plus chères ou je ne vais pas d'habitude, on ne sait jamais, j'aurais peut être un coup de coeur pour une fringue à un prix pas trop excessif !

    Des bisous à toi !

    RépondreSupprimer