Ave Coldplay | Music Monday

lundi 7 décembre 2015


Si vous me suivez depuis un petit moment, l’amour que je porte à Coldplay ne doit pas vous être étranger. C’est mon groupe favori et bien évidemment dans le top 5 de mes artistes favoris se battant pour la première place avec Ed Sheehan.

J’avais été plus ou moins déçue par leur précédent album, il était bien comme tout ce qu’ils font tout le temps mais il manquait cette folie à la Coldplay. Je crois que c’est parce qu’ils n’avaient pas conçu cet album dans l’optique de le jouer en live et que mon plaisir à moi, c’est justement de redécouvrir une chanson en live. Mais ce manque de folie est un mal pour un bien. Aujourd’hui Coldplay est de retour avec un album magistral comme si tout ce qu’ils créent se doit d’être de l’or.

Si je n’arrive pas à dire qui de Coldplay ou Ed Sheeran est mon artiste favori c’est parce que les deux s’affrontent sur des points complètement différents. J’aime Coldplay pour son audace musicale, pour sa créativité, pour ses mélodies qui vous emmènent dans un autre monde. J’aime Ed Sheeran pour ses compositions, pour la façon dont il joue avec les mots, pour sa manière de vous atteindre en un couplet. Alors avec cet album « A Head Full Of Dreams », Coldplay ne déroge pas à la règle et propose des mélodies audacieuses et envoutantes. C’est coloré et ça donne envie d’être au printemps, enfin sauf « Everglow » qui vous donne plutôt envie de pleurer jusqu’à la fin du mois. Les interludes me rappellent l’euphorie de Mylo Xyloto et cette envie d’expérimenter de nouvelles choses, tout le temps.

Coldplay c’est l’aventure. On ne sait jamais ce qu’on trouvera dans leurs chansons avant d’en avoir écouté la dernière note. L’excitation que j’ai en écoutant ce nouvel album est la même que celle qui me consume dans l’attente de déballer mes cadeaux sous le sapin.

Et si vous n’êtes pas déjà fan de Coldplay, si vous n’avez pas encore adhéré à leur génie, je vous conseille d’écouter Army of One, Hymn for The Weekend et Birds… (et puis en fait, écoutez tout l’album !).


Alors, convaincu ?




No Comments

Enregistrer un commentaire