Aller au musée | London Calling

vendredi 11 décembre 2015



Je ne vais jamais au musée. Il y a toujours plein d’expositions qui m’intéressent mais je ne prends jamais le temps de m’y rendre. Pourtant aller au musée c’est se déconnecter, arrêter de penser, observer l’œuvre de quelqu’un, l’histoire d’une vie. C’est entrer dans l’univers d’autrui et essayer de le comprendre. C’est assouvir sa curiosité.

Depuis que je vis à Londres je passe beaucoup de temps au musée. J’y vais pour me changer les idées, par curiosité sans vraiment connaître l’artiste. J’y vais parce que même si j’adore me balader en ville, j’aime aussi être au chaud. J’y vais quand je ne sais pas trop ce que je vais faire car en fait, il y a toujours quelque chose de nouveau à découvrir. J’y vais parce que les expositions sont souvent gratuites. J’y vais pour m’instruire et enrichir ma culture. J’y découvre des peintures, des sculptures, des vêtements. J’y découvre des genres contemporains. Je souris en voyant les œuvres d’artistes français dont ma prof d’art plastiques nous bassinait au collège. J’essaye de comprendre l’inspiration de l’artiste. Je m’arrête sur un banc pour observer l’œuvre sur le mur et faire comme autrui, prétendre que je suis en pleine réflexion sur les motivations de l’artiste quand il a créé sa toile. J’évite le musée d’histoire naturelle parce qu’il me déprime.

Finalement j’adore aller au musée. C’est comme remonter le temps pour mieux comprendre une partie de l’histoire. C’est ouvrir son esprit pour tenter de comprendre qu’est ce qu’inspire autrui. C’est se poser beaucoup de questions. C’est piétiner parce que les gens s’arrêtent à n’importe quel endroit de la pièce pour regarder le plafond (pourquoi ?). C’est faire de nouvelles expériences et parfois ça ne fait pas de mal. Au début j’avais l’impression de prétendre être quelqu’un d’autre mais finalement pas besoin d’avoir la fibre artistique pour avoir un avis sur un tableau. L’art c’est comme la musique, il n’y a pas vraiment de bonnes réponses et on a tous le droit de se forger son opinion et d’avoir ses propres goûts.

J’avoue avoir un faible pour l’art urbain, je déteste les portraits (vous savez ceux qui sont super sombres avec des coupes de fruits partout) et j’adore les expositions temporaires qui relatent la vie d’autrui. Je trouve qu’une exposition vaut bien mieux qu’une biographie de 300 pages pour savoir ce qui motivait cette personne à créer ce qu’elle créait.

Si vous êtes sur Paris, ou que vous y venez prochainement, je vous conseille l'exposition sur les typographies en mouvement à la cité du design et l'exposition Louis Vuitton au Grand Palais. J'ai entendu que du bien de celles-ci et ai hâte de pouvoir m'y rendre aux prochaines vacances.



Et vous, musée ou pas musée ?


No Comments

Enregistrer un commentaire