L'obsession des petits carnets

vendredi 27 novembre 2015


Je ne sais pas vous mais je suis le genre de nana obsédée par les petits carnets. J’ai toujours envie d’en acheter un nouveau alors que j’en ai déjà deux dans mon sac. Au début je n’aime pas les salir, écrire dedans alors je les regarde plusieurs jours et puis je me dis que quand même, je ne les ai pas achetés pour les regarder. Oui mais ils sont si beaux que je ne veux pas raturer. Alors je m’applique pour déposer sur ces pages vierges ma plus belle calligraphie. De mes pensées torturées à ma liste de course en passant par des idées pour mes essays, des to do dans tous les sens et des petites fleurs dans les coins (parce que c’est trop joli), vous y trouverez beaucoup trop d’informations qui vous permettront d’établir un profil psychologique de ma personne.

Lors d’une après-midi bien trop ensoleillée de Septembre, j’ai quand même réussi à manger une glace ce jour là – A LONDRES les gars, je suis rentrée chez Paperchase à Covent Garden. C’est une boutique de papeterie où vous trouverez cartes en tout genre, objets de bureaux, agendas, carnets… Cet endroit est le paradis pour trouver la carte sur laquelle vous écrirez une douce attention ou juste pour trouvez de jolies fournitures. Si j’avais des moyens plus fourni, j’y ferai ma sélection de cartes de vœux mais comptez quand même en moyenne 2£ la carte.

Alors si je vous parle de cette boutique qui est en réalité une chaîne de magasin que vous trouvez facilement dans Londres, c’est qu’ils ont un site français. En effet, en me baladant sur leur site j’ai vu qu’il vendait et livrait en France. Si vous êtes autant addict que moi des petits carnets et des jolis papiers à lettre, je suis certaine que vous y trouverez votre bonheur. Et en plus, ils ont même une jolie collection de Noël où vous trouverez des décorations pour votre maison mais aussi de belles cartes à faire signer par le Papa Noël.

Filez vite faire votre sélection. Je suis sûre que vous charmerez la personne à qui vous enverrez une de ces cartes.


No Comments

Enregistrer un commentaire