Stop aux téléchargements | Music Monday

lundi 16 novembre 2015




La musique, c’est l’échappatoire de beaucoup.
C’est l’échappatoire de ceux qui la crée et de ceux qui l’écoutent. Pourtant, ceux qui l’écoutent, en boucle, ne lui font pas justice. Beaucoup la télécharge, en boucle, et râlent pour avoir de nouvelles chansons. Voila un petit moment que j’ai compris que le téléchargement ne servait à rien alors je suis passée sur les plateformes comme Apple Music, Deezer ou encore Spotify. Vous me direz que ça ne sert à rien aussi : oui et non. Si vous ne payez pas, vous avez raison, si vous payez et que d’autres aussi, alors de petit en petit revenus ça peut servir à quelque chose. Néanmoins ceci est une solution par dizaine de comment aider les artistes internationaux comme ceux qui jouent au café du coin et qui se produisent grâce à des labels indépendants…

Parce qu’avec le téléchargement, vous écouterez Taylor Swift toute votre vie (et j’adore Taylor Swift là n’est pas le souci mais niveau tempo c’est toujours la même chose), aujourd’hui je vous propose 5 manières très simples de soutenir artistes, jeunes artistes et labels indépendants.

  • Acheter les albums et les EP


Il est vrai qu'on n'a pas toujours envie de mettre 10 euros dans un album ou 4 euros dans un EP et pourtant c'est une somme qui représente beaucoup pour l'artiste. Déjà, c'est soutenir son travail et l'encourager à continuer mais surtout ça lui permet de financer de nouveaux projets, éventuellement des concerts. Je sais que je n'achète pas l'album de tous les artistes que j'écoute mais à choisir j'irai donner 4 euros à un artiste émergent dont le label n'a pas énormément de moyens que 10 euros à un artiste chez Universal ou Sony.

  • Ne les manquez pas en concert près de chez vous


Soutenir ces artistes émergents est super important. Premièrement, là encore vous leur apportez un petit peu de ressources après que les frais de location de salle et de label ont été enlevé mais surtout vous leur apportez du soutien et ça donne l'envie à des jeunes groupes de donner le meilleur d'eux même. Deuxièmement, c'est les salles combles qui attirent les majors, qui attirent la visibilité alors si vous voulez que cet artiste continue à se développer, ne manquez pas l'occasion de les soutenir physiquement et de montrer au curieux que leur musique est vraiment géniale.

  • Checker leur merchandising


Je sais, là encore on n'a pas tous 15 euros à mettre dans un sweat mais regardez quand même le merchandising de l'artiste. Certains font des trucs vraiment intéressants en mode "box cadeau" et c'est toujours mieux qu'un t-shirt a l'effigie de Patrick Bruel (j'adore Patrick Bruel aussi, pas de haine). Vous pourriez être surpris mais en plus vous pourriez même commander. C'est là encore pas grand chose au final mais je vous assure que dans le budget de ce genre d'artistes, ça a une part plus importante qu'on ne peut l'imaginer. 

  • Répondez aux appels de crowdfunding


Certains artistes n’ont que comme solution de faire appel à vous pour financer l'édition de leur EP ou de leur prochain album. Les majors ne leur font pas confiances ou alors ils veulent simplement se débrouiller seuls pour ne pas qu’on les ruine à devenir un artiste qui ne chante pas ce qu’il veut, qui ne porte pas les valeurs qui lui sont propres. Là aussi, mettre 5 euros parfois ça peut être compliqué mais quand on est fan, quand on aime, quand on veut réentendre cette musique, on peut mettre ce genre de somme. C’est toujours l’addition de plusieurs personnes qui fera que la somme finale sera vraiment significative et croyez moi, là encore, ça aide.

  • Parlez en autour de vous


Enfin cette fois pas question d’argent mais plutôt de mots. Vous aimez un artiste ? Parlez en autour de vous. Partagez son soundcloud. Partagez son clip. Partagez ses réseaux sociaux. N’hésitez pas à faire la promotion de ce que vous aimez car le bouche à oreille est ce qui agrandit une communauté de fans, les revenus, l’amour, la musique.


Je ne vous dis pas qu’il faut faire ça pour tous les artistes que vous aimez mais pour ceux dans lesquels vous croyez de toutes vos forces, ceux que vous écoutez en boucle, ceux qui vous aimeriez un peu plus voir dans la lumière. La musique c’est un échappatoire, un si bel échappatoire que certains veulent en faire leur métier alors au lieu de les voir galérer, on peut peut-être leur donner un petit coup de pouce.

Si vous pensez à d’autres moyens de soutenir les jeunes artistes, les labels indépendants, qui veulent se créer une place dans la musique n’hésitez pas à partager ça en commentaires.


No Comments

Enregistrer un commentaire