Le coeur et la raison

vendredi 16 octobre 2015


Réflexion sur le coeur et la raison
Dimanche 11 Octobre 2015


Entre le cœur et la raison, il y a souvent des décisions qu’on n’explique pas.

Me voilà à nouveau en route pour Londres après un week-end prolongé à la maison. Je n’avais pas prévu de rentrer mais, soudainement, après m’être rendue compte que mon week-end commençait à 12h mercredi dernier, j’ai décidé de booker un aller-retour pour quelques jours auprès de mes proches. J’ai pourtant longtemps hésité et dans ma tête se sont bousculés « pour et contre ». Je mourrai d'envie de rentrer mais j’avais l’impression de faire un caprice. Je ne voulais pas que mon retour soit perçu comme quelqu’un qui ne s’habitue pas à sa vie à Londres alors que j’adore mes moments passés dans la capitale. Je ne voulais pas qu’on pense que je sois faible alors que je voulais juste profiter de l’occasion avant de replonger dans le rush scolaire.

J’ai décidé de suivre ce que mon cœur me disait, d’aller retrouver ma grand-mère et l’emmener faire ses courses, de serrer mon frère bien trop grand dans mes bras, d’aller déjeuner avec ma maman au centre commercial, de rire avec mes amis… Ma raison avait pourtant de bons arguments comme le prix ou mon moral mais j’ai décidé de ne pas être si raisonnable. J'ai profité de mes proches, j'ai reçu mon diplôme, je me suis baladée dans un parc sans écureuil, je repars avec une attelle au pied et ça valait complètement le coup.

Alors que le soleil brille bien haut dans le ciel et que mon bus se dirige vers Lille, je me dis que j’ai bien fait de choisir mon cœur et non ma raison. Un peu de spontanéité ne fait pas de mal et nous permet d’apprécier ces moments improvisés. Certes, ce n’est pas à reproduire tous les week-ends car on ne savourerait plus ces moments à leur juste valeur mais de temps en temps, faites seulement ce que vous voulez si ça vous plaisir. La raison a peut-être souvent raison mais elle ne contrôle pas vos sourires et vos sentiments alors, parfois, pensez plutôt à vous qu’à votre compte en banque par exemple (bon ça ne vaut pas pour une BMW à 70 000 euros, là pensez à votre compte en banque en premier !).

La raison est bien gentille mais le cœur, lui, mérite qu’on prenne bien soin de lui. Ne vous posez pas trop de questions, lancez vous.

No Comments

Enregistrer un commentaire