Les manies de la Fashion Week

dimanche 27 septembre 2015




La Fashion Week c’est rigolo parce que bien que chaque saison on découvre de nouvelles modes, de nouvelles façons d’accessoiriser une tenue, de nouvelles matières, de nouvelles couleurs IT mais il y a aussi des choses qui ne changent pas, des choses qu’on retrouve chaque saison. Vous ne voyez pas ce que je veux dire parce que Karl Lagerfeld innove à chaque défilé dans sa conceptualisation du show? Vous allez vite comprendre…

  • Il y a cette manie de porter son manteau toujours sur ses épaules (et laissez moi vous dire que mon manteau il ne tient pas sur mes épaules, il glisse).
  • Il y a cette manie de toujours instagrammer ses chaussures dans son Uber avec la mention « on my way to blablabla’s show ».
  • Il y a cette manie de ne jamais sourire face aux photographes alors que « oh merde tu t’apprêtes à assister au défilé Chanel ».
  • Il y a cette manie de ne jamais être poli (que ce soit les placeurs, les gens qui vous donnent les coupes de champagne ou bien le mec qui vous dit de vous taire avant le début du show).
  • Il y a cette manie de toujours parler fort pour dire que nous on va a tel after show ou qu’on est à tel frow.
  • Il y a cette manie de toujours poser en photo avec son chauffeur devant une voiture officielle de la Fashion Week.
  • Il y a cette manie de se nourrir uniquement de champagne et de macarons, tellement cliché.
  • Il y a cette manie de se prendre pour Beyoncé, d’avancer vers l’entrée du show le regard bien droit pour ne même pas dire bonjour au personne qu’on connaît.
  • Il y a cette manie de toujours faire un compliment sur quelque chose dont on se moque comme la coiffure, le maquillage ou les boucles d’oreilles.
  • Il y a cette manie de toujours essayer de gruger d’un rang et de faire comme si on ne comprenait pas ce qu’on nous disait en mode « je suis étrangère, je ne bougerai pas ».
  • Il y a cette manie de croire qu’on rentrera dans l’enceinte du défilé sous prétexte qu’on est un peu joli et qu’on a cet air snob sur notre visage.
  • Il y a cette manie d’essayer de prendre discrètement en photo la célébrité assise quatre rangs devant nous et de tenter de l’approcher au plus près pour essayer de trouver une photo où on nous envoie sur le site internet de Vogue.

Je ne sais pas si ces manies vous auront donné envie d'aimer ou de détester la Fashion Week mais en tout cas une chose est sûre, si vous voulez savoir quelle matière et quelle teinte seront à la mode l'an prochain, c'est maintenant que ça se passe sur les podiums. Superficialité ou pas, c'est une industrie qui pèse et qui pèsera très longtemps. C'est aussi une industrie plus intéressante qu'on ne le pense mais où tout est terni par l'image et l'apparence, par le poids, par la maigreur a laquelle on pense en premier. La mode c'est aussi de l'art et de la création. C'est des idées, plein d'idées. 


No Comments

Enregistrer un commentaire