FC Barcelone ou la visite qui vous donnera envie d'être socio.

mardi 29 septembre 2015


Après vous avoir partagé mon city guide puis quelques photos de Barcelone, il me reste encore une chose à évoquer avant de clore ce séjour. Si vous me suivez sur les réseaux sociaux vous avez pu constater qu’il y a une visite dont je ne vous ai pas encore parlé à la suite de ce voyage : le stade du Camp Nou. Il est vrai que le football n’intéresse pas tout le monde mais la « fan experience » que crée le FC Barcelone lors de la visite de son stade est quelque chose que je n’ai jamais retrouvé dans un autre stade et ça vaut bien un article entier pour en parler.

Des stades j’en ai visité en France, en Angleterre, en Espagne et même en ayant visité Old Trafford, je n’ai pas retrouvé l’expérience vécu au Camp Nou. Pourtant on pourrait se dire que ce sont deux clubs qui touchent une très grosse fanbase, multiculturelle, et qu’ils ont les moyens de créer une vraie offre. Chacun a sa manière de proposer l’expérience mais je dois bien avouer que le FC Barcelone est au dessus. Pour délivrer une vraie comparaison, il faudrait visiter le stade du second géant espagnol mais désolée, je n’ai pas les moyens de prendre un vol pour Madrid à l’heure actuelle !


L’histoire comme premier pas
La visite du stade commence avec une immersion dans l’histoire du club. Mi-salle des trophées mi-salle rétrospectives, vous pouvez vous rafraichir la mémoire sur l’historique du club tout en comptant le nombre de coupe qu’ils ont gagné. Quand vous pensez que c’est terminé, y en a encore ! Quelques objets à droite à gauche mais c’est surtout un musée visuel qui vous est proposé avec des affiches, des trophées, des murs lumineux et non des paragraphes de texte à côté de chaque exposition. Puis parce que le club de Barcelone n’est pas qu’un club de football, on vous présente aussi les équipes multisports et la section féminine a même le droit a un pan de mur.
Premier objectif : vous rappeler a quel point le club de Barcelone est un club a succès.

Des photos et encore des photos
Tout le long du parcours on vous propose des photos. Des photos avec les coupes dans le stade, des photos sur un fond vert qui vous plonge dans le stade, des photos avec un autre fond vert pour vous photoshoper avec un joueur… On vous propose ainsi toutes les possibilités, toutes les photos souvenirs que vous aimeriez montrer à vos copains à la rentrée. Elles sont en HD, un peu plus jolie que celles que vous ferez vous même. Elles sont étalées tout au long du parcours pour ne pas vous oppresser mais assez fréquentes pour vous rappeler que celle que vous allez faire est différente de la précédente.
Deuxième objectif : vous pousser à la consommation.




Un parcours impressionnant
Les escaliers de haut en bas. Les vestiaires. Le tunnel des joueurs. La zone mixte. La salle de presse. Le bord du terrain. Le plus haut des tribunes. Le niveau intermédiaire des tribunes. Vous voyez tout, vous faites tout. C’est comme si aucun recoin ne manquait à l’appel et même quand vous pensez passer à un endroit banal, vous regardez le mur et vous voyez une plaque. Tout au long du parcours, on vous montre que vous êtes spécial car vous voyez tel et tel endroit, car vous vivez l’expérience en entier et qu’on ne vous cache rien. Vous découvrez entièrement le stade du Camp Nou et même si parfois ça manque de glamour, que vous n’avez pas d’explications sur le salon VIP, c’est très complet et très riche en propositions.
Troisième objectif : vous en mettre plein les yeux.

Des sponsors jamais oubliés
Parce que le FC Barcelone est une puissance économique et que le club ne manque pas de sponsors, il ne faut pas oublier de les exposer. Sur les tribunes du stade, sur les affiches ou encore dans le musée avec leur propre corner, vous n’y échapperez pas. Le FC Barcelone offre une belle visibilité à ces partenaires comme Qatar Airways ou Nike. Qatar Airways a le droit a sa carte de destination sur un mur mais aussi a ses publicités dans un espace dédié par lequel vous êtes obligés de passer sur votre chemin et sur chaque affiche, chaque maillot, Nike est là.
Quatrième objectif : vous montrer qu’ils ne sont pas seuls et que vous ami de Barcelone vous êtes aussi ami de leurs partenaires.


Des supporters en première ligne
L’esprit d’appartenance, la famille, le rappel des socio… Le FC Barcelone accompagne son parcours de plaques commémoratives, de noms de personnes faisant parti du club. Le club rappelle l’importance des supporters dans le club, leur rôle et le fait qu’être fan du Barca est pratiquement une religion. On vous raconte une belle histoire, Barcelone est un club génial avec des joueurs talentueux, une infrastructure magnifique qui vous donne envie de vous ruiner pour y voir un marche et on finit par presque ce qu’on pourrait appeler une haie d’honneur. Après les écrans interactifs qui vous montrent les plus beaux buts, vous avez les écrans qui vous montrent tous ces socios reprenant l’hymne du Barca. Vous les trouvez formidables, forts. Ils sont tous différents, ils sont jeunes, adultes, un peu plus âgés. Vous avez qu’une envie : être comme eux. Cela tombe bien après vous avez la boutique pour vous équiper en écharpe, maillot et casquette. Il ne manque plus qu’apprendre le catalan.
Cinquième objectif : vous montrez que le FC Barcelone est une famille dans laquelle vous êtes la bienvenu.



La « fan experience » que propose Barcelone est à mes yeux quelque chose d’unique. Vous trouvez tous les aspects pour combler le supporter, lui faire vivre un moment inoubliable et lui donner envie de revenir. On l’invite à faire partie de l’histoire du club, on le séduit et la démarche est très bien mise en place. C’est du marketing, c’est là pour faire vendre et ce n’est pas faux mais ils veulent vendre en proposant de belles choses. 
Je la recommande aux amoureux du football, fan de Barcelone ou non vous aurez des frissons, vous ferez aussi « oooooh » et vous passerez un excellent moment. Toutefois si vous n’êtes pas fan et ni curieux, cette visite n’est pas à inscrire sur votre « to do » liste car la modique somme de cette visite est de 23 euros par adulte, autant vous dire qu’après votre passage en boutique vous aurez peut-être dépensé 300 euros en une demi-journée.

No Comments

Enregistrer un commentaire