Soirée blanche

lundi 8 juin 2015

Avez-vous déjà maudit un de vos potes d’avoir donné un thème vestimentaire à votre soirée? Si oui vous n’aurez pas de mal à comprendre mon état dans les lignes suivantes, si non laissez moi vous expliquer.



J’avoue moi même avoir donné déjà organisé une soirée où il fallait s’habiller de « telle couleur » mais soyons d’accord, il y a couleur et couleur. Il y a ceux qui organisent des soirées noir et rouge, de soirées fluo et il y a ceux qui ne pensent pas à votre dressing et qui organisent des soirées blanches. C’est bien connu que le blanc est la couleur la moins représentée dans nos armoires à cause d’innombrables arguments tels que le fait que c’est transparent, si vous vous tâchez vous êtes foutus et une fille, enfin vous voyez une fille n’est pas toujours rassurée en mettant du blanc peu importe ce qu’on peut en dire !

Vous aurez donc compris mon dilemme vestimentaire (oui parce que c’est un petit petit dilemme dans l’histoire de mon existence quand même, je dramatise un peu) face à la soirée blanche à laquelle je dois me rende ce soir. Sérieusement pourquoi Roland Garros pense que c’est génial de copier Wimbledon et son blanc synonyme de pureté alors qu’à la première glissade sur gazon votre short devient vert? Est-ce que Wimbledon organise des soirées où votre tenue doit être couleur terre battue? Non voyons !


Après avoir fait l’inventaire de mon armoire j’ai donc une jupe blanche, un débardeur blanc et une robe blanche. Autant vous dire que pour me préparer le choix va être plus expéditif qu’à l’habitude mais je maudit l’imposition de cette couleur qui fait que je ne peux pas porter ma nouvelle (enfin depuis 3 mois) acquisition Mango de couleur ivoire (parce qu’ivoire c’est pas blanc, forcément) que je meurs de mettre par ce beau temps.

C’est ainsi un sentiment de frustration qui m’envahie par ce choix qu’on m’impose de ressembler à tout le monde, en blanc. « Mais il faut le prendre au second degré Romy », oui merci j’ai compris mais imposer une couleur c’est quand même pas très sympa alors si un jour vous vient l’idée d’organiser une soirée avec un thème vestimentaire précis, proposez plutôt deux couleurs pour que ce soit plus simple, plus fun et que tout le monde ne ressemble pas à tout le monde. Je veux dire là, ce soir, je ne vais pas réussir à distinguer mes amis dans une foule de personne qui se ressemblera tout en ayant la hantise de me renverser du champagne dessus ou de me tâcher avec un petit four.

Bon si ce n’est ce détail vestimentaire, la soirée devrait être plutôt bonne et blanche et sans trou noir.

No Comments

Enregistrer un commentaire