France - Angleterre : stopper la malédiction.

samedi 13 juin 2015


Si vous avez raté le match avec lequel je vous bassine depuis une semaine, ce n’est pas grave car ma bienveillance est là, prête à tout vous raconter et vous expliquer.



En effet, j’avais prévu de vous raconter ce fameux match dans lequel les Bleues rencontraient les Britanniques la veille du fameux match mais prise par l’anniversaire de Maël et par ma folie de dernière minute de partir à la recherche de Super Victor, je n’ai pas eu le temps de m’asseoir et d’y consacrer le temps que ce post mérite. Pour revenir à Super Victor, c’est avec une immense excitation que je vous annonce que je fais partie des deux gagnants du jeu France Bleu à Paris et donc que j’ai remporté deux places pour le premier match de l’Euro 2016 au Parc des Princes. Ce jeu se déroule dans les prochains jours dans toutes les villes accueillant un stade de l’Euro alors je vous invite vivement à participer en suivant la page Facebook de France Bleu de votre région mais aussi le compte Twitter de Super Victor pour partir à sa recherche et tentez de répondre correctement à la question qui réalisera peut-être votre rêve.
L’opération s’est déroulée à Lens jeudi, à Nice et Lille hier mais aussi à Lyon, Saint Denis, Toulouse aujourd’hui, à Saint Etienne demain, à Marseille le 15 et à Bordeaux le 19.


Pour revenir à ce premier match, j’espère ne pas avoir tort en vous disant que les deux prochains devraient être plus tranquilles. En effet après avoir affronté la sixième nation mondiale c’est à la 28ème puis à la 25ème que nous allons faire face.

Ce premier match était à mes yeux décevant. J’aime les Bleues, j’aime leur jeu de manière générale mais à chaque fois nous sommes la nation déchue car nous sommes la nation championne des matchs amicaux mais jamais des grands rendez-vous et l’autre jour, on avait un jeu de match amical et pas un jeu de nation prétendant être en lice pour gagner la compétition. Il a fallu pratiquement 15 minutes pour qu’on se mette dans le jeu, qu’on joue vers l’avant et qu’on intercepte la balle. Par chance, après avoir pris le jeu en main nous avons marqué grâce à une bonne combinaison entre Thiney et Le Sommer, auteure du but, mais on n’a pas réussi à faire plus. Les Bleues n’ont pas réussi à mettre un deuxième but, à montrer qu’elles avaient la complète maitrise du ballon et que leur jeu pouvait faire la différence. Sur ce match, la France n’a pas fait la différence et on était à pratiquement rien d’encaisser un but à cause de trop nombreuses erreurs concédées par Sarah Bouhaddi que ce soit dans la mauvaise relance, dans les sorties inutiles et dans son positionnement.


C’était décevant parce qu’on ne peut pas une nouvelle fois finir au pied du podium dans cette compétition, on ne peut pas une nouvelle fois ne pas repartir avec une médaille si c’est pour battre des équipes 8-0 lors de la prochaine phase de qualification. C’était décevant car c’est un jeu qui sera suffisant face au Mexique et à la Colombie mais plus la compétition va avancer plus les nations vont être hautes dans le classement et c’est des premières, deuxièmes, quatrièmes mondiales qu’il faudra affronter sans avoir le droit à l’erreur.

Cette équipe a un potentiel gros comme la Chine mais on se loupe dans les grands rendez-vous et c’est pour ça qu’il est tant de stopper la malédiction. Je pourrai vous parler de ce parcours lors de la dernière coupe du Monde, extraordinaire puis fracassant, je pourrai vous parler des changements et de l’évolution du football féminin en 4 ans, je pourrai vous parler de ma fierté en voyant Claire Lavogez entrer sur le terrain mais je garde ça pour demain.



On se donne rendez-vous ce soir à 19h sur W9 ou Eurosport pour France – Colombie.

No Comments

Enregistrer un commentaire