Girl power

mardi 19 mai 2015



Il n’y a pas de définition du « girl power » dans le Larousse mais Wikipédia en donne une définition assez simple : mouvement et phénomène culturel inspiré du féminisme, porté par les idoles de la musique pop et RnB, lancé par le groupé britannique Spice Girls qui en font leur hymne. 
A cette heure où on ne parle que de féminisme, le girl power est un vrai phénomène de mode, un phénomène qu’on utilise pour de la publicité, un phénomène qu’on vend à tous mais le girl power ce n’est pas juste un mot ou une image, c’est une façon d’être, une façon de s’exprimer, de se tenir. Le girl power c’est une façon de pensée.

Je trouve cette idée du girl power forte mais néanmoins moins radical que le mouvement féministe qui est quand on s’y consacre complètement un mouvement qui réorganise votre vie et votre rapport aux autres. Je vois le girl power plus gentillet en fonction de la mesure qu’on lui donne.
Le girl power est important dans une société où on rabaisse trop souvent la femme, son image et ses droits. Le girl power exprime pour moi cette solidarité, cette force qui nous unie parce qu’on se soucie des unes et des autres. Le girl power c’est ne pas avoir peur d’être la femme qu’on veut être et qui on veut être de manière générale.


Le girl power c’est que chaque prix, chaque récompense soit décliné tout autant au féminin qu’au masculin. Qu’il y ait une Miss France et un Mister France, qu’il y ait un trophée du meilleur basketteur et de la meilleure basketteuse.
Le girl power c’est Taylor Swift qui sort un clip avec ses meilleures copines et qui montre à quelle point chacune est forte, puissante en révélant ces noms et où elles en sont arrivées aujourd’hui.
Le girl power c’est le PSG féminin qui va en finale de la Champion’s League et le contre girl power c’est le PSG qui achète des places pour que les supporters parisiens ne puissent pas entrer et soutenir leur équipe.
Le girl power c’est croire en sa voix, peu importe qui on est et l’utiliser à bon escient. Le girl power c’est s’inspirer d’Emma Watson pour avancer et toujours se dépasser, toujours se surpasser.
Le girl power c’est rebondir, c’est une attitude mais le girl power ce n’est pas utiliser l’image de la femme comme un objet ou comme un outil de vulgarité, il faut voir la femme comme un pouvoir.

Le monde qui arrive, ce que les générations futures vont affronter c’est quelque chose de complètement différent de ce à quoi nous avons été préparé avec notre éducation. Le monde change et c’est pour ça que c’est notre génération qui va soutenir ce changement, notre génération qui a le pouvoir de faire changer les choses, de prendre des responsabilités, de donner un nouveau sens à l’égoïsme, la compétition et l’indifférence qui va accompagner ce monde futur. L’éthique s’en va, comme le respect et les principes, et c’est pour cela qu’il ne faut pas penser que nous devons juste regarder ce monde, nous devons l’influencer, hommes ou femmes, mais sans pour autant s’affronter entre nous. Nous devons nous soutenir car le monde de demain n’est plus de tout comme le monde d’hier et le monde de demain doit accepter l’égalité, doit accepter qu’on a tous notre place dans celui-ci. Il faut être indulgent, coopératif mais toujours croire en soi, ses valeurs et sa force. Le girl power c'est ne jamais abandonner et c'est dans vos moments de doute, une idée qui doit vous redonner l'envie d'avancer.
Le girl power c’est plus qu’un mouvement féminin, c’est un mouvement de force, de renouveau et d’indépendance pour lequel on doit s’affirmer et toujours rebondir.

Maintenant je vous laisse deviner combien de fois mon auto correct a modifié "girl power" en "gril power" et surtout, vous êtes fort(e) peu importe ce que les autres peuvent vous dire. Oh quant à toi, quelle est ta définition du girl power?


No Comments

Enregistrer un commentaire