10 000 pas

jeudi 28 mai 2015

Cette année, j’ai eu la chance d’effectuer mon stage de fin de cursus au sein d’une agence sport - santé où j’ai appris énormément de choses mais surtout qui m’a fait prendre conscience l’importance de faire attention à son corps et à sa santé. En effet, bien que je travaillais au pôle sport, j’ai été plusieurs fois amené à tester les petites expériences du pôle santé sur divers projets sur lesquels ils travaillent.


L’un d’entre eux s’appelle le ** **** (oui après ce serait trop simple de deviner l’entreprise dans laquelle je travaillais) et le principe est destiné aux entreprises mais peut aussi être adapté aux particuliers. En effet, par équipe le but est d’accomplir une certaine distance en km par rapport aux nombres de pas que vous faites, avec pour objectif de faire au moins 10 000 pas par jour, vos pas étant bien évidement convertis en kilomètre. Pour nous, l’objectif était de rallier Amsterdam depuis Paris en 13 jours par équipe de 5 ou de 6. L’idée est qu’ensuite, l’équipe ayant rallier la ville le plus vite et le candidat ayant fait le plus de pas soient récompensés.


Comme cela vous devez vous dire « okay, cool » mais regardez plus loin.
Tout d’abord, pourquoi minimum 10 000 pas ? Tout simplement puisque c’est ce que recommande l’OMS et croyez moi 10 000 pas c’est bien plus que 30 minutes de marche active par jour.
Dans quel intérêt ? L’intérêt de prendre soin de votre corps, de vous bouger. Le défi a été lancé pendant ma période de révision de partiels et je peux vous dire que si vous ne faites pas attention vous vous rendez compte à 16h que vous n’avez pas dépassé les 3000 pas et que vous êtes en pleine « loque attitude », à accumuler flemme, gras et habitude mollassonne. Faire 10 000 pas par jour équivaut plutôt à faire une bonne marche d’une heure et demi.
Mais la motivation ? Croyez moi la motivation vous la trouvez. Déjà quand c’est une compétition vous n’avez pas envie de faire perdre votre équipe et vous n’avez pas envie d’être le plus mauvais marcheur. Ensuite vous vous dites qu’une bonne marche équilibrera un peu le fondant au chocolat. De plus, allez marcher vous permet de vous vider la tête, de couper avec le rythme intense de votre journée. Pour ma part, quand je n’ai pas atteint mes pas, j’aime bien aller faire le tour du quartier après le dîner. Certains diront que c’est ridicule mais ça vous permet de faire un break avec l’agitation de votre journée et puis la nature, c’est assez reposant (moi perso, j'adore prendre toutes les jolies fleurs que je croise en photo).


Si vous souhaitez vous aussi faire l’expérience des 10 000 pas par jour, vous pouvez vous procurer un podomètre à 25 euros ou bien télécharger des applications via Android ou iPhone (mais ça implique d’avoir toujours son téléphone sur soi) qui comptent vos pas.

Prendre part à ce programme m’a permis de me rendre compte que :
Faire 10 000 pas dans une journée « normale » ce n’est pas toujours évident.
Faire 10 000 pas c’est parfois même épuisant et vos mollets le ressentent.
Marcher, se couper du monde, ça fait du bien et une fois le programme lancé cela devient même une habitude, pas seulement dans le but d’atteindre votre objectif.
Si on ne fait attention à son corps, à ce qu’il nous dit et à ce qu’on ressent, ça nous « enferme » dans la maladie et de fausses douleurs.
Se bouger c’est prendre soin de soi et quand on veut prendre soin de soi, on trouve le temps. Il n’y a pas d’excuses valables - même la pluie.


Petit sondage, ça vous dirait de faire l’expérience afin de vous rendre compte de votre niveau d'activité physique par jour ?

No Comments

Enregistrer un commentaire