Ce samedi qui a changé ma vie

jeudi 9 avril 2015


Attention aux yeux, âmes sensibles s’abstenir.
Y a un mois, j’ai pris la décision radicale de me débarrasser de 30 cm de mes cheveux et c’est sûrement la meilleure décision que j’ai fait depuis un petit moment. Je sais que beaucoup sont là « mais imagine c’est raté » ou encore « mais mes cheveux c’est ma vie » et c’est également l’idée que je me faisais de mes cheveux sauf que je ne pouvais plus continuer à passer 30 minutes sur mes cheveux pour tenter de les rendre potable, je ne pouvais plus batailler avec mes dizaines de noeuds… Ce n’était plus possible et pour le bien de notre relation il fallait que les choses changent.

Vous l’avez compris, j’entretiens une relation haine et amour avec ma chevelure mais si j’ai coupé autant c’est que cela faisait bien un an et demi que je n’avais rien coupé. Aujourd’hui fini le blond en mèche/reflet/tye and dye et vive ma couleur naturelle que je n’avais plus abordé depuis presque 10 ans. Et j’ai vraiment l’impression d’être vieille quand je dis ça alors que je n’ai même pas 21 ans mais c’est parce que j’étais un peu précoce niveau mèches. 

Si j’ai coupé autant de mes cheveux avec la nature de cheveux que j’ai super épaisse, super volumineuse en mode crinière de lionne bonjour c’est parce que j’ai décidé de tester le lissage brésilien et c’est la deuxième meilleure idée que j’ai eu depuis un petit moment aussi. Grâce à ma coiffeuse qui connait mes cheveux à la perfection, j’ai enfin trouvé le moyen de les sécher en 10 minutes et d’y consacrer que trois coups de brosse pour que tout tienne en place. Je vous assure, depuis un mois ça a changé ma vie. J’ai l’impression de revivre et c’est sans ironie.


Lors de ma recherche sur le lissage brésilien sur internet, j’avoue ne pas avoir tout compris sur les tenant et les aboutissant de l’histoire du coup j’ai posé pas mal de questions à ma coiffeuse et un mois plus tard, c’est ce procédé que je vais tenter de vous expliquer pour celles que ça pourraient intéresser. Attention, ça ne convient pas aux personnes qui ont déjà les cheveux super raides forcément.

La première étape c’est le shampoing avec un produit spécifique sans calcim, ce que vous trouvez dans tous les autres shampoings et qui tue la kératine de votre cheveux. En effet le principe du lissage brésilien c’est de nourrir votre cheveux en kératine, je rappelle aussi que le cheveux est composé de kératine, pour les rendre plus souples et plus lisses. C’est avec ce shampoing et ce soin que vous continuerez d’entretenir vos cheveux après votre passage chez le coiffeur. Une fois lavés, place au masque de kératine. Comme quand on mèche vos cheveux là on va les mécher de kératine qui selon moi n’a pas trop de matière mais qui je trouve a une petite odeur. Il faut que la kératine pose au moins 20 minutes avant de commencer l’étape suivante qui est le lissage. En effet, on va lisser vos cheveux sur le masque qu’on vient de vous appliquer pour définir la forme qu’on va donner à vos cheveux. Un moindre pli et alors cela restera à chaque fois que vous sécherez vos cheveux. C’est une étape très importante qui permet aussi de fixer la kératine sur vos cheveux. Si vous procédez à un lissage brésilien fait maison, passez entre 3 et 5 fois sur la mèche. Après cette étape vous avez les cheveux effets mouillés plaqués façon Kim Kardashian et c’est absolument pas sexy du tout d’après moi mais l'étape qui suit qui est le « séchage » va casser cet effet pas de panique. On sèche les cheveux au sèche-cheveux à très forte température pour là aussi continuer à leur donner leur forme avec finalement une étape similaire au brushing habituel. Le fait que la température doit être chaude et élevée est important car c’est la chaleur qui permet à la kératine de se développer une fois qu’on l’a bien fixé avec le lisseur.
Ainsi on pourrait croire que le tour est joué mais non et c’est à ce moment là que je me suis dit que ça devait être sacrément frustrant comme opération pour les coiffeuses car après avoir lissé et séché, on refait un shampoing. Oui oui vous avez bien lu mais sinon vos cheveux on un effet barbe à papa assez gras, beurk. Juste après, on arrive au moment que je ne pensais pas jamais pouvoir vivre : le séchage de cheveux en 10 minutes, sans brosse. Vos cheveux sont lisses naturellement, sans frisottis, même plus besoin de brosse ronde pour leur donner de la forme puisqu’ils adoptent celle donnée lors du précédent séchage. Je vous assure, c’est de la magie.


Comment ça s’entretient?
Avec le shampoing et le soin adéquat utilisé par la coiffeuse. A chaque fois, faites deux shampoings et ne vous étonnez pas si le premier ne mousse pas, c’est normal. Pour le soin, il faut le laisser poser entre 3 à 5 minutes. De plus, il faut forcément sécher vos cheveux puisque comme dit précédemment c’est cet effet de chaleur qui permet à la kératine de se développer et de faire effet. Sans étape sèche-cheveux pas de résultat magique. 

Combien de temps cela tient-il?
Cela dépend du nombre de shampoing que l’on fait puisque plus on en fait, plus vite on va enlever la kératine qui nous permet d’avoir les cheveux lisses. Si vous avez l'habitude de vous laver les cheveux régulièrement, je vous recommande de les espacer en essayant de vous les laver tous les deux à trois jours. Aussi, si vos cheveux poussent rapidement cela peut perdre de son effet puisque vos racines n’auront pas eu le traitement à la kératine cependant c’est un traitement qui fait effet entre 4 et 6 mois.

Combien cela coûte t-il?
Pour ma part, j’ai payé 150 euros pour le lissage brésilien, le shampoing et le soin mais c’est un prix qui varie forcément en fonction des salons. Honnêtement, cela correspond quand même à un investissement mais pour ma part, ça me change tellement la vie que je n’hésiterai pas une seconde à le refaire. C’est d’ailleurs ce que je compte faire pour garder une longueur de cheveux arrivant aux épaules. Je trouve cela beaucoup plus joli que ma touffe de lionne.


Vous l’avez compris, ce samedi matin a changé ma vie et si vous êtes intéressés par le lissage brésilien n’hésitez pas à vous renseigner auprès de votre coiffeur. Si vous êtes coiffeur et que vous voyez un malentendu dans mes explications, faites moi en part je ne connais pas tout après tout. Enfin, j’espère que ça aura éclairé celles (ou peut être ceux) qui en tombant sur ce post se posaient des questions sur cette technique que je recommande définitivement.

No Comments

Enregistrer un commentaire