Quand les crampons remplacent les talons

dimanche 1 mars 2015


L’autre soir, je suis retournée faire un tour sur Parlons Football. Pour être tout à fait honnête, je cherchais la date à laquelle j’avais publié mon « premier » post, skyblog pas compris bien sur. Il paraît que ça date du 13 Janvier 2011 mais à la lecture de cet article, je pense qu’il y avait dû y avoir autre chose avant car je n’aurai jamais commencé un blog de cette manière. Bref, en remontant les articles je me suis retrouvée à être un peu nostalgique.


Je ne parle plus de sport, je ne commente plus le sport, je ne suis plus la Romy du lycée. J’adore le sport, c’est l’une des raisons pour lesquelles j’ai décidé de poursuivre mes études dans ce milieu mais il est vrai qu’en apprenant des trucs, je me suis un peu lassée du sport. Parfois j’aimerai argumenter mes propos de faits qui doivent rester « confidentiels » et parfois c’est pas drôle. Plus je plonge dans le milieu, plus je suis… déçue. Je veux dire ce n’est pas comme si je ne m’en doutais pas mais moi, je n’arrive pas à être fourbe comme certains le sont. Vous savez les sourires par devant et le poignard par derrière. Du coup tout cela m’a poussé à prendre du recul et je me suis demandée si je voulais vraiment être associée à cela. Après plusieurs semaines de réflexions, ma réponse fut oui et non. Vous me direz que ce n’est pas une réponse, je suis d’accord. J’ai envie de continuer dans le sport mais pas pour son aspect fourbe et manipulateur, plutôt pour la faculté que le sport a à pouvoir aider les gens, les faire rêver, leur donner une raison de se lever le matin et surtout avoir une possibilité d’évasion. Alors en ce 1er Mars 2015, j’ai décidé de reparler de sport, de lui redonner justement sa place dans ma vie. Je ne sais pas si je serai toujours très juste, quoi que personne n’est juste tout le monde veut gagner, mais ça me manque et je crois qu’on ne devrait pas se laisser manquer de quelque chose qui nous tient tant à coeur. 

Tout ce manifeste pour en venir au sujet de l’article du jour qui est l’Algarve Cup.
Il est pour moi important aujourd’hui de vous parler de cette compétition à laquelle les Bleues prendront part dans quelques jours car c’est leur dernier tournoi, cet instant de vérité qui permettra les derniers réglages avant la Coupe du Monde. Oui aujourd’hui je vous parle de football féminin, de cette Equipe de France qui a laissé apparaître quelques faiblesses après sa quatrième place aux Jeux Olympiques, seulement un an après avoir occupé cette même place à la Coupe du Monde 2011 en Allemagne. En 2013, c’est face à l’Euro qu’elles ont dû se mesurer et c’est là qu’une page a été tourné. Fini Bini, fini les joueuses emblématiques comme Sandrine Soubeyrand, la FFF a décidé de relancer cette équipe pour qu’elle décroche sa qualification pour cette Coupe du Monde a laquelle elles prendront part en Juin. En sortant première, comme d’habitude, elles ont assuré cette place mais même si leur groupe est solide, beaucoup plus fort que leurs homologues masculins la partie n’est pas gagnée d’avance.

L’Algarve Cup c’est donc un tournoi international de football féminin assez populaire et au niveau assez élevé qui se déroule bien évidement au Portugal. En commençant la compétition dans le Groupe C cette année, la France a eu plutôt de la chance au tirage en évitant l’Allemagne, le Brésil, les Etats-Unis ou encore la Suède mais par contre elle tombe sur le Japon qui est la nation qui lui colle aux fesses, quatrième au classement FIFA. s 

Est-ce qu’on peut gagner cette compétition? Oui. Bien sur Louisa Necib et sa technique vont sacrément nous manquer, Laura Georges aussi mais ce groupe se connaît bien et ce n’est pas deux/trois absentes qui vont chambouler l’équilibre. J’espère surtout que l’équipe maitrisera assez bien son jeu pour que Philippe Bergeroo puisse exploiter le talent de ses jeunes recrues et ainsi mesurer leur potentiel à combler une absence, si cela devait arriver, à la Coupe du Monde. Ce n’est pas que mais sur 23 joueuses, 5 ont moins de 20 ans et il faut pouvoir juger leur habilité à bien réagir dans une compétition de ce genre. Gagner c’est bien mais connaître son potentiel de long en large c’est encore mieux. 

J’ai pu lire que les matchs seront diffusés sur Eurosport et donc accessibles à toutes les personnes possédant le câble ce qui veut dire que vous n’avez pas d’excuse pour louper les rencontres sauf celle où vous nous faites croire que Touche Pas A Mon Poste est une émission trop intelligente que vous ne pouvez manquer. Pour rappel, je souligne que même si les Bleus reviennent en force, il fut un temps où ce n’était que les Bleues qui faisaient vibrer les supporters français et on a tendance à trop vite les remettre de côté.


PORTUGAL - FRANCE
4/03/2015 À 18H (heure française mais Eurosport le diffuse à 19h, j’ai pas tout compris)

FRANCE - DANEMARK
6/03/2015 À 16H (heure française)

JAPON - FRANCE
9/03/2015 À 15H (heure française)


A vos pronostics !


No Comments

Enregistrer un commentaire