Festivals I would love to go..

lundi 16 mars 2015


Je déteste le dimanche. Oui je sais, c’est un drôle de façon de commencer ce post mais je devais vous le dire puisque pour moi, nous sommes dimanche et j’écris ce post en me disant que je n’aime vraiment pas cette journée. Le dimanche, cette journée charnière entre ce samedi que tu as attendu pendant 5 jours pour ne pas mettre de réveil et cette semaine full of business qui t’attend. Sérieusement, personne ne s’est déjà demandé l’utilité de cette journée où les trois quart du temps on est sous productif, dans notre lit et déjà en train de râler sur notre lendemain.
Je devrais sérieusement songer à rendre mes dimanches beaucoup plus intéressants…



Venons en tout de même au coeur du sujet du jour : les festivals. J’adore cette période de l’année où le soleil revient tout doucement et où les premières line up font leur apparition. Cela présage un été merveilleux, un été doux et psychédélique. J’adore les festivals, j’attends secrètement cet été où je ne me nourrirai que de musique, camping, bière et amigos car l’idée que je me fais d’une semaine de festival est assez proche de l’idée que je me fais de la liberté : de la musique, des paysages, des grands espaces, zéro obligation, zéro notion du temps. C’est juste vous, l’instant présent et la ou les personnes avec qui vous êtes. C’est le bonheur, en un mot. 

Il y a deux types de festivaliers, ceux qui choisissent les festivals pour leur line up et les autres qui choisissent les festivals pour leur histoire, leurs valeurs. Souvent, les billets sortent avant la line up et c’est ainsi qu’avec le temps je me suis mise à affectionner les festivals plus que les line up. Bien sur, chaque festival a son identité et ses habitudes musicales alors je n’ai jamais eu l’habitude d’être déçue par l’événement auquel je me rendais mais tout de même… Les festivaliers, chaque année, ont leur habitude. Ils attendent ça patiemment, économise tout l’hiver et aux premiers éclats printaniers, ne font de cadeaux à personne. 

J’ai vraiment hâte que la saison commence vraiment et j’ai assez hâte de me rendre aux Vieilles Charrues. C’est un festival auquel je ne me suis jamais rendue mais que j’affectionne et j’espère que les noms à venir complèteront ceux déjà annoncés car avec mes amis, il ne reste plus que la présence du soleil breton pour que ces 4 jours soient inoubliables. Si j’avais eu un peu plus de ressources, je me serai sûrement laissée tenter par le Main Square mais ça se sait bien qu’assumer 3 jours de festival à un coût…

Toute cette introduction pour en venir donc à mon top des festivals - étrangers - où j’aimerai me rendre un jour. Je crois que toute personnes affectionnant la musique à un liste réduite de ces festivals synonyme d’échappatoire. Bien sur je ne connais pas TOUS les festivals qui existent (et puis il y a aussi des festivals d'hiver et de mi-saison), il y en a tellement et je crois que chaque jour je découvre une line up différente dans mon feed Twitter… Dans ces moments là, je me dis que c’est fabuleux ce qu’on peut créer grâce à la musique, ce type de rassemblement insouciant.


Glastonbury & Coachella
Rentrons dans le vif du sujet avec ces deux massives festivals. Les plus rageurs diront que c’est bien de rêver des plus grands mais qu’il y a plein de petits festivals, c’est vrai. Honnêtement je pense qu’on entend tellement parler de ces deux festivals qu’on s’en fait une idée idyllique et que la vérité est sûrement plus basique, un peu plus comme le Main Square par exemple mais… Chaque année la line up est un peu plus impressionnante, un peu plus « woah » et on se dit que voir tant d’artistes réunis en un seul endroit c’est génial. Bon on n’a pas le temps de voir tout le monde, ça aussi c’est vrai, mais pour beaucoup d’artistes c’est aussi tellement leur objectif : être reconnu assez bon et assez performant pour qu’on leur propose ces scènes. C’est des festivals qui vendent du rêve, des festivals qui sont peut être un peu beaucoup commerciaux mais ouai, j’ai quand même envie de voir à quoi ça ressemble en VRAI !

Primavera Sound
Quoi de plus printanier qu’un festival face à la Méditerranée fin Mai à Barcelone? Je vous le demande bien… Primavera Sound représente pour moi l’idée de cette Espagne vivante, chaleureuse, enivrante, fatigante et joyeuse. La line up est toujours pleine de surprises avec quelques têtes d’affiches bien connues mais surtout des inconnus au bataillon qui quand on les écoute, pourrait totalement être la bo de notre été. C’est l’Espagne, la fête, la vie, la bonne humeur. Le cadre est magnifique. C’est de l’évasion et de la musique.

Wireless Festival
Le Wireless Festival c’est un peu le festival que j’adorerai avoir à Paris. Bien sur durant l’été on a les Nuits Oui FM ou encore le Fnac Live, We Love Green aussi vient d’être lancé mais on n’a pas vraiment cette sensation de liberté comme on l’a à Hyde Park. Autour de nous des grands immeubles et c’est clairement pas l’idée que je me fais d’un festival alors que le Wireless c’est comme si t’avais un festival à 6 stations de métro de chez toi mais que t’avais l’impression d’être en pleine campagne. C’est l’ambiance parfaite pour un festival en pleine ville. Bon je dois avouer que la line up est très commercial, peu de jeunes talents mais c’est quand même formidable de se dire qu’on peut sortir de son boulot urbain pour une soirée musicale inoubliable, avec un air de vacances. 

Lollapaloza
     Je pense qu’il y a deux raisons pour laquelle j’affectionne ce festival. La première c’est Chicago, une ville que je ne manquerai pas le jour où j’aurai la chance d’aller aux Etats-Unis, la deuxième c’est la richesse musicale de ce festival. Je ne compte pas le nombre d'artistes passées sur ces scènes. Défini comme underground et à musique alternative, ce festival s'est développé et je résiste difficilement à ne pas prendre un package pour le Lollapaloza de Berlin en Septembre tellement je sais que je ne serai pas déçue par ce qui m'attend. 

V Festival
     = l'un des nombreux festivals britanniques que j'aimerai faire. Y en a tellement qui attirent, où est crée une ambiance bien bohème mais avec le V Fest je sais que je serai jamais déçue par la line up et c'est une assurance qu'on souhaite avoir quand on prend sa place. Ecoutant principalement de l'indie/pop/folk UK c'est cette population qui s'y retrouve, bien sur sans exclure les affiches commerciales comme partout. Le V Fest c'est l'assurance de passer un bon moment et de ne pas être déçue et puis, c'est définitivement un incontournable british. 

Reading & Leeds
     = là aussi deux des festivals britanniques que j'aimerai faire bis. Deux festivals complètement rock, qui dégorgent de monde mais qui là aussi sont l'image qu'on se donne d'un festival. C'est le genre de festival où il est assez facile de découvrir de jeunes pousses, je pense, car c'est un public curieux qui vient, un public qui l'habitude de ce genre d'événement et qui n'est pas là qu'en touriste. C'est un public passionné qui est même régulier. Un peu grunge peut-être mais je pense que c'est une étape incontournable pour les vrais festivaliers. 

SXSW
     Ironie du sort, ce festival vient tout juste de commencer à Austin et chaque année je me dis, vivement mon tour. C'est un festival où il faut venir plusieurs fois pour profiter mais il réunit pratiquement tout ce que j'aime soit la musique, le cinéma, les nouvelles technologies. Ce n'est même plus qu'un festival, c'est l'événement de la ville. Les concerts se déroulent partout, à n'importe quelle heure. Vous pouvez ne pas dormir pendant 10 jours que vous aurez toujours quelque chose à faire. Il y aura toujours quelque chose qui nous plaira et cet événement accueille tellement d'exclusivité chaque année que clairement, j'irai un jour.



J’adorerai connaître vos goûts en matière de festivals : lequel vous a le plus plût, celui auquel vous rêvez d’aller, si vous avez déjà pris vos places pour cet été, ce que vous pensez des festivals belges...? 
Oh et si vous n’aimez pas les festivals, dites moi aussi pourquoi :)

2 commentaires:

  1. Coucou Romane,

    J'ai beaucoup cet article, c'est un joli panorama des festivals étrangers !
    Pour ma part, je vais cette année encore à Terre du Son, festival de ma région et qui a toujours de super affiche! et puis Rock en Seine aussi.
    Pour les festivals étrangers, je ne sais pas si tu connais Benicassim, c'est un festival qui se tient à Benicassim tout les ans en Espagne! c'est un festival qui a une visibilité assez grande maintenant. J'y suis allée 2 fois et l'ambiance y est génial. Il se tient à coté de la mer, Benicassim étant une ville cotière ! cette année, ils ont en tête d'affiche Portishead, The Prodigy, Bastille, Florence + the machine .. bref ce festival est un petit bonheur !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hello,

      Je viens de regarder la line up de ce festival que je ne connaissais pas, Terre du Son, je suis extrêmement jalouse pour Kid Wise. Profite bien !
      Oui j'ai entendu parlé de Benicassim mais j'avoue que je n'ai jamais trop eu le réflexe de regarder la line up contrairement à Primavera mais tu as raison, il a l'air vraiment super sympa et idéal pour s'évader. Après je ne supporte pas trop l'Espagne en pleine été à cause des grosses chaleurs et du sable alors je ne sais pas trop si je pourrai en profiter à sa juste valeur :/

      Bises. x

      Supprimer